Adopter le PPP

0

En cette période hivernale, certaines ont tendance à se complaire dans la grisaille, commencent à penser hibernation et s’adonnent parfois à la facilité de la critique. Pour lutter contre la morosité ambiante, j’ai une recette imparable que je suis prête à partager avec vous. C’est le PPP, comprenez Penser Parler Positif.

Les anciens vantaient la méthode Coué qui a fait ses preuves. Le PPP est bien plus élaboré et bénéficie des progrès réalisés au XXIe siècle dans les neurosciences comme dans l’étude du cerveau. Il s’agit d’une philosophie de vie qui vous permet de construire des images mentales positives porteuses de sens et de solutions. Un esprit positif peut en effet anticiper la joie, le succès, la santé. C’est une belle façon de penser à soi et de jouer un rôle discret et efficace sur son entourage dans votre vie personnelle ou professionnelle. Vous voulez bien tenter l’aventure ?  Alors suivez-moi.

Première étape, la substitution de pensée. Tout d’abord, je vous invite à repérer vos pensées négatives afin d’être mieux à même de les juguler. L’intérêt de cette démarche est double : non seulement elle vous permet d’être consciente de l’obstacle qui vous freine et nuit à votre développement personnel mais encore elle vous permet, en remplaçant la contrainte par l’envie, d’associer votre nouvel objectif à une liste de plaisir et de satisfaction destinés à renforcer votre motivation. Évidemment, dans notre monde, tout est immédiat et instantané, alors vous pourriez être tentée pour gagner du temps de brûler cette étape. Stop ! Je vous exhorte à un minimum de patience qui au final vous fera gagner un temps précieux !

Une manière efficace de substituer une pe©Ch.Fleurot-PPP-Midetplusnsée positive à une pensée négative est de la mettre à distance. Pour y parvenir, vous pouvez, par exemple, l’écrire sur un bout de papier que vous roulez en boule et que vous jetez à la poubelle de façon symbolique.  Fini le sempiternel « Je n’ai jamais le temps ».

À ce stade, votre regard sur les hommes et sur le monde peut basculer à condition que vous restiez vigilante et motivée. Abandonnez les généralisations « Je n’ai jamais de chance », « Il est toujours en retard » et revenez au factuel. Vous vous rendrez ainsi compte que le fait d’avoir raté votre train n’a rien d’un manque de chance ou encore que, pour un retard occasionnel, vous avez attaché une étiquette indélébile dans votre inconscient à cet ami si prévenant.

Deuxième étape, la modification de votre langage. Oui, le monde bouge autour de vous et vous pouvez en infléchir le cours. Il s’agit pour cela de révéler le super pouvoir qui est en vous. Au commencement était le Verbe ! Le PPP repose sur une formulation positive de la pensée. Vous devez ainsi savoir que notre cerveau est incapable de prendre en compte les négations. Pour preuve, si je vous dis : « Ne pensez pas à un cheval », l’image mentale que vous créerez est précisément celle d’un cheval. Il en est de même pour toute pensée. Les mots que vous choisissez d’employer ont un impact déterminant sur votre moral et sur votre environnement.

Pensez do©Pixabay-PPP-Midetplusnc à régénérer votre liste de mots intérieurs en adoptant des idées résolument exprimées de façon positive et en les répétant jusqu’à ce qu’elles fassent partie de vous. Vous saurez que vous les avez pleinement intégrées lorsque vous serez capables de vous les dire à vous-même et à haute voix en vous regardant dans les yeux face à un miroir.

Les bienfaits du PPPLes bénéfices du PPP sont visibles à la fois dans un environnement personnel et professionnel. Celle qui pense et parle positif met en œuvre les moyens pour parvenir à ses fins. Elle envoie à son entourage comme à son cerveau des messages qui lui permettent de se mettre en mouvement. En se fixant un nouvel objectif positif, elle anticipe, gère mieux son énergie et au final diminue le stress. Que de vertus pour un simple « Oui, mais » qui s’oppose et braque, troqué contre un « Oui, et » qui réconcilie et ouvre de nouvelles voies relationnelles.

Moi je suis PPP et vous ? Je vous souhaite une belle conversion.

Sophie Muffang
Executive coach @ SMC2
sophiemuffang@executivecoach.im
smc2.org

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.