Arrêtons de penser qu’avoir mal quelque part est normal !

0

Arrêtons de penser qu’avoir mal quelque part, qu’on vieillisse ou pas, est normal : ce n’est pas vrai ! Migraines, douleur de dos, d’articulations, de nuque ? Fatigue, mauvais sommeil, problèmes de digestion ? Vous avez peut-être tout simplement un mauvais alignement provoquant ces dysfonctionnements. Corriger les déséquilibres physiques de notre corps en le réaxant, c’est ce que propose Sandra Giancola avec une méthode globale appelée PIDDDS. 

Les basiques de la méthode

Le corps humain a la capacité de « se faire du bien », voire de se « réparer », grâce à une bonne posture, une bonne nutrition, une bonne forme physique, mais également au bien-être mental. C’est une « machine » équilibrée avec une collaboration parfaite de cellules différenciées regroupées pour diverses fonctions : les poumons pour respirer, l’estomac pour l’énergie et ainsi de suite. Tous les systèmes d’interconnexion sont comme une horloge avec des engrenages différents qui travaillent de manière synchronisée pour une gestion précise du temps. Lorsqu’un engrenage est désynchronisé, suite à un déséquilibre physique par exemple, surviennent des anomalies dans les processus fonctionnels.

Si cette méthode s’intéresse avant tout à la colonne vertébrale qui, lorsqu’elle a subi une déformation structurelle ou temporelle, affecte les flux nerveux en induisant des dysfonctionnements, la nourriture participe aussi à l’équilibre. Les groupes sanguins logiquement associés aux groupes ethniques, aux historiques évolutifs différents, permettent notamment de déterminer les grandes lignes d’une alimentation appropriée à chacun.

Les résultats

La méthode douce s’applique habillé (tee-shirt et pantalon confortable). Il ne s’agit pas de manipulation vertébrale, mais plutôt de mouvements et exercices respiratoires personnalisés que vous fait pratiquer Sandra qui cherche à remonter à la source du problème en vous questionnant et en interrogeant votre corps avec ses mains. Après seulement deux séances, on ressort plus droit, on respire mieux. Puis à chaque rendez-vous, Sandra affine le travail de réalignement pour remonter au problème initial qui peut dater de la naissance, d’un accident ou un choc parfois oublié. Le corps participe lui-même pendant et après ce rééquilibrage à réparer le dysfonctionnement en cause, l’équilibre physique favorisant la circulation cardio-vasculaire et le fonctionnement du système nerveux induisant une activation des fonctions réparatrices et régulatrices.

Dans la pratique, cette méthode douce réparatrice très simple fondée sur l’équilibrage de l’organisme a été appliquée avec succès à divers dysfonctionnements allant des plus simples (fatigues, maux de dos ou d’articulation, problèmes de circulation) aux plus complexes (tétraplégie à la suite d’accident physique, enfants atteints d’énurésie ou de troubles de l’attention, dépression). En proposant à chaque personne les postures, mouvements du corps et habitudes alimentaires qui conviennent à son organisme, cette méthode peut venir à bout de douleurs inexpliquées.

Arrêtons de penser qu’avoir mal quelque part est une situation normale quand on vieillit, ce n’est pas vrai !

Marie-Hélène Cossé
Première publication mai 2017

Sandra Giancola Fabre, certifiée PIDDDS, titulaire d’un doctorat en biologie moléculaire, ancienne athlète olympique argentine en escrime, consulte à Paris (6 place de la Madeleine, 75008 Paris, Métro Madeleine – 10 rue d’Ouessant, 75015 Paris, Métro Motte Picquet Grenelle) et à Maisons-Laffitte. Pour commencer deux séances consécutives sur deux jours sont nécessaires (€115 la séance). Son site.  Email: info@sandragiancola.com. Tél. 06-08-83-68-63.

¹Créé en 2006 par José Garbe-Vilijn, néerlandaise vivant à Dubaï, PIDDDS veut dire :
©Sandra Giancola - Mid&Plus– P comme personnel (aucun corps n’est semblable à un autre, chaque programme est donc personnalisé selon la biologie propre de chaque individu),
– I comme intégré (le programme améliorant l’alignement du corps doit être facile à intégrer),
– D comme dynamique (on pratique soi-même des exercices pour amener son corps à l’alignement),
– D comme diet (on choisit une alimentation en corrélation avec son groupe sanguin),
– D comme détermination (tous les éléments du corps sont mis en symbiose pour fonctionner correctement),
– S comme solutions.

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.