Mode d’emploi au naturel du bien vieillir

0

On a beau dire que la jeunesse est un état d’esprit et une force intérieure, on aime bien aussi que cela se voit ! Mode d’emploi naturopathique du bien vieillir.

Prendre soin de son corps

Le corps est notre véhicule pour interagir avec le monde extérieur et vivre nos expériences. Il est indispensable d’en prendre grand soin, afin de ne pas être limité par l’avancée en âge. Les problèmes classiques liés au vieillissement sont tous causées par un manque de régénération cellulaire et une accumulation de stress oxydatif : vieillissement cutané, douleurs articulaires, raideurs du dos, inflammation digestive chronique… Trop de radicaux libres pour les capacités d’adaptation du corps en quelque sorte. Est en cause la qualité de notre environnement  cellulaire : ce que nous apportons aux cellules comme nutriments (la nourriture, l’eau, l’air) et notre capacité d’élimination des déchets (toxines alimentaires, déchets médicamenteux, métaux lourds, perturbateurs endocriniens).

Souplesse indispensable

Ma souplesse articulaire, et notamment du dos, reflète ma capacité à m’adapter dans la vie. Plus mon mental est rigide, fermé, obsessionnel, plus je me ferme dans mon corps. La sagesse du yoga nous enseigne comment conquérir la vieillesse grâce aux exercices physiques, respiratoires et méditatifs. La flexibilité du dos reflète la souplesse du mental, de l’ego.

Agir

  • Adopter d’urgence une alimentation anti-oxydante, c’est à dire colorée. Le curcuma, les myrtilles, la betterave, la carotte, le jaune d’œuf, tous les légumes verts et particulièrement les brocolis, le thé vert, la spiruline, le cacao cru… Regardez sur internet l’index ORAC des aliments pour voir la teneur en antioxydants de ce que vous consommez au quotidien. Plus le score est élevé, plus l’aliment est bénéfique. Vous pouvez alors faire de meilleurs choix alimentaires. Les vitamines A, C et E ont de fortes qualités antioxydantes, alors exigez une qualité biologique pour les jus de légumes, les fruits frais et les huiles de première pression à froid (lin, noix, germe de blé).
  • Supprimer absolument les aliments pro-oxydants: aliments raffinés et blanchis (pain blanc, sucre blanc, préparations industrielles), fruits et légumes non biologiques, sodas, cafés, tout ce qui est brûlé et grillé au barbecue, les colorants alimentaires et les conservateurs, le tabac, les alcools forts… On s’autorise du vin rouge avec modération pour le resvératrol¹.
  • Privilégier des eaux peu minéralisées avec une résistivité très haute (la Rosée de la Reine par exemple).
  • Faire de la détox naturopathique régulière ! Je ne le répéterai jamais assez, la détox stimule en profondeur les capacités de régénération. Des cures de jeûne hydrique, du panchakarma ayurvédique, des mono-diètes avec des massages drainants, des séances de détox aux ventouses et huiles essentielles, il existe de nombreuses façons de redonner une seconde jeunesse à vos cellules. L’astragale et la renouée du Japon sont des plantes qui favorisent la régénération cellulaire. La klamath est une algue d’eau douce qui permet de libérer des cellules-souches pour reconstruire les tissus.
  • Pratiquer le yoga au quotidien. Grâce aux postures (Asanas), je développe la souplesse articulaire et j’entretiens mon capital physique. Grâce aux exercices respiratoires (Pranayama, Kundalini Yoga), je maîtrise l’agitation mentale et je gère le stress de façon positive. Le yoga est un bon moyen d’aborder la pratique de la méditation.
  • Méditer permet d’approfondir la connaissance que j’ai de moi-même. Je peux alors me transformer en profondeur, car ma posture mentale dans la vie est déterminante.

La vieillesse est associée à la rigidité, aussi bien physique que mentale. Si soigner son apparence peut aider, avoir une belle peau et une silhouette élancée valoriser et donner confiance dans nos rapports avec les autres, la solution se trouve avant tout dans un travail de régénération cellulaire en profondeur et de transformation personnelle.

Car la vraie jeunesse est l’aptitude à vivre pleinement et simplement,
sans limitation imposée par le mental !
Elle se cultive au quotidien par un état d’esprit d’ouverture,
de capacité d’étonnement, de simplicité, de tolérance.

©Marine Le GouvelloMarine Le Gouvello
Naturopathe, diplômée du CENATHO
7 rue de Bellefond, 75009 Paris

Consultation sur rendez-vous tél. 06-61-85-88-22

¹Lire La nature plus forte que l’alcool.

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.