Cuisine beauté

0

La beauté n’est pas seulement due aux cosmétiques, fards et autres crèmes rajeunissantes. Elle trouve aussi sa source dans votre panier, votre congélateur et votre assiette. Je vous propose la lecture d’un livre de recettes où bien-être et conseils de beauté vous permettront d’être encore et toujours… la plus belle !

La peau, miroir de la santé

Notre peau, à égalité avec l’intestin, couvre une surface étendue de notre corps, entre 1,5 et 2 m². Les recherches récentes arrivent toutes à la même conclusion : ce que nous mangeons influe directement sur sa souplesse et lui permettront de bien vieillir. Les aliments, une fois digérés, sont transportés par le sang jusqu’au derme et diffusés dans l’épiderme. Nous savons déjà que nous pouvons améliorer l’état de nos cheveux en ajoutant la spiruline dans la salade ou l’huile d’onagre dans les tomates et en buvant des jus bonne mine. D’autres aliments « feel good », nous redonnent le sourire comme la patate douce qui satisfait notre envie de sucre, la mâche riche en Oméga 3, le gingembre en jus (au moins 10g frais par jour), ou la noix riche en mélatonine, bonne pour notre cerveau.

Cosmétique et alimentation, deux sœurs amies

Les conséquences d’une meilleure alimentation seront visibles sur votre peau environ un mois après, mais sa luminosité se remarquera en quelques jours. Bouillons et foie de morue en hiver, bananes, cannelle, curcuma ou chocolat toute l’année, riche en flavonoïdes qui améliorent le teint. Éviter les calories vides (sodas, bonbons, pain blanc, pâtes à cuisson rapide) qui apportent un plaisir immédiat mais traître. La diversité est la garantie de notre bonne santé, donc 5 fruits et légumes par jour, d’accord, mais vous pouvez y ajouter herbes aromatiques, ail ou oignons. Boire de l’eau souvent, du vin, en préférant le rouge moins acide et plus riche en tanin (deux verres par jour pour les dames), et le café est un ami avec 1 à 2 tasses par jour (les Français sont loin derrière les Suédois avec 13kg par an contre 5).

©Belle dans mon assiette - Mid&Plus

Un écureuil averti en vaut deux

Dans mes placards, je garde en permanence cornichons, huile d’olive, amandes, miel, saumon fumé et œufs. Je pratique une détox au printemps avec radis, épinards ou artichauts. J’opte pour le bio, fraises, nectarines, pêches, concombres, pommes de terre ou carottes. Produits laitiers et gluten sont montrés du doigt mais des ersatz existent sur le marché. Les tisanes nous font du bien (romarin, queues de cerises, aubier de tilleul, mauve ou chicorée), vous pouvez jouer à l’herboriste en cuisine ! Avec fruits et légumes en quantité, la peau prend un teint doré et parait plus saine. La vitamine E ou vitamine jeunesse, protège notre peau, ongles et cheveux, des agressions extérieures. Les huiles essentielles ont montré leur pouvoir à condition de savoir les doser : compote à la lavande, guacamole au romarin, salade au basilic, vous retrouverez tonus, bonne digestion… et sourire !

©Belle dans mon assiette - Mid&Plus

En résumé, des produits cosmétiques adaptés, une alimentation variée et colorée, le soleil avec modération, sommeil et plaisir, peu importe votre âge, vous paraitrez plus jeune et en bonne santé. En attendant les recettes des habitantes des autres planètes !

Vicky Sommet

Belle dans mon assiette du Dr. Olivier Courtin-Clarins illustré par Fabienne Legrand (éditions du Cherche-Midi)

Venez-nous rejoindre jeudi 18 octobre de 18h30 à 20h30
à notre atelier animé par Maryse Meyer, naturopathe
La cuisine, une mine d’ingrédients de soins personnalisés

Maryse nous apprendra à dénicher dans notre cuisine les ingrédients pour notre bien-être et notre beauté et à nous concocter nous-mêmes des soins cosmétiques naturels bons pour notre peau ! Chacune repartira avec son petit pot de crème home made. On va bien s’amuser tout en s’instruisant ! S’inscrire ici.

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.