Domptez vos peurs !

0

Si vous lisez cet article, c’est peut-être que vous sentez confusément qu’il y a quelque chose à changer dans votre vie, vous détacher d’un état d’insatisfaction pesant ou arriver à concrétiser vos rêves. Mais pour pouvoir vivre la vie à laquelle nous aspirons, il faut dompter ses peurs, principal obstacle à un véritable changement ! Catherine Oberlé, Gestalt-thérapeute, coach et conférencière, nous propose une méthode en quatre piliers.

S’écouter et aimer avec force et liberté

Les peurs, émotions de base essentielles, engendrent des croyances freinant notre pouvoir de décision et notre liberté d’action. Il est essentiel de les identifier pour les comprendre, ne pas y céder afin de rester réceptive à ce que le monde nous propose de bon et de positif. S’en libérer, c’est faire la paix avec soi, son passé, ses racines, refermer les chapitres laissés ouverts, c’est pouvoir se regarder en face et se dire : « OK, je sais maintenant ce qui s’est passé pour moi et j’ai fait ce que j’ai pu. » Les conseils de notre coach : lâcher le jugement en sachant écouter sa petite voix intérieure, arrêter de vouloir être parfaite, apprendre à dédramatiser, relâcher la pression pour soi-même et pour les autres, célébrer ses échecs autant que ses réussites pour s’attribuer de la valeur, relativiser et vivre dans la légèreté pour… s’ouvrir à l’amour.

« En nous améliorant, nous participons à améliorer l’être humain. En prenant soin de nous, nous participons à adoucir un peu le monde. »

Ressentir et agir avec authenticité

« Ça, c’est vraiment moi ! » Comment tomber le masque sans se sentir en danger ? C’est en prenant soin de bâtir autour de nous un univers qui nous convient que nous nous sentirons peu à peu suffisamment en confiance pour y évoluer avec davantage d’authenticité pour nous affranchir de notre propre jugement et de la peur du regard des autres. Vivre c’est avoir des émotions et sentir ces flux d’énergie circuler en nous librement, sans s’identifier à elles. Je ne suis pas mes émotions ! Les conseils de notre coach : abandonner la croyance que nous devons être aimée par tous (plaire à nous-même devient notre priorité), faire des pauses pour renouveler son énergie de vie, jeter une passerelle entre le corps et la tête, changer ses habitudes, établir sa liste d’envies.

« Notre moi authentique émergera lorsque nous serons pleinement alignées, libérées de nos pensées parasites, des masques et des faux-semblants. Trouver sa voie pour être soi, être soi pour trouver sa voie. »

Oser et activer sa puissance intérieure

Pour prendre sa place, il faut oser, sortir de sa zone de confort, trouver son propre modèle. Oui, mais comment faire ? Notre coach nous conseille d’agir en pratiquant la technique des petits pas (kaizen). Prendre les rênes de sa vie en main, choisir ses pensées, comprendre son mode de fonctionnement, relancer son énergie de vie. De nombreuses femmes laissent leur place aux autres. Or, à force de laisser passer les occasions, la volonté s’affaiblit et la motivation disparait. Apprenons donc à saisir les opportunités, osons prendre la parole en public (une gageure hélas pour la plupart des femmes…), osons dire non, réussir, gagner de l’argent avec plaisir, en parler (bien souvent le poids de l’héritage familial nous en prive…). L’enjeu ? Être avant tout fidèle à soi-même.

©Domptez vos peurs - Mid&Plus

Sourire et célébrer la vie

Dans cette peur que les femmes ont trop souvent de prendre leur place, il ne faut pas perdre de vue qu’il s’agit de leur vie et qu’à force de rester loyales et de pas oser, elles s’empêchent de vivre. « Me montrer telle que je suis autorise les autres à faire de même » nous dit Catherine Oberlé. Si nous rayonnons, nous sommes source d’inspiration pour les autres. Nous nous inspirons mutuellement. Oui mais comment faire ? Les conseils de notre coach : être positif avant tout, aller vers ce qui met l’âme en joie, être ici et maintenant, écrire son propre scénario, être fière de la femme qu’on est devenue. La joie est gratuite et donne de la légèreté à la vie !

Le message de Catherine Oberlé n’est pas de ne plus avoir peur, mais de trouver le courage de dompter ses peurs au lieu de se laisser envahir par elles. Nous sommes responsables de celles que nous transmettons à nos enfants, c’est pourquoi il est précieux que chacune d’entre nous se libère de l’emprise de son éducation et de son histoire pour s’en affranchir. Un livre à mettre entre toutes les mains !

Marie-Hélène Cossé

©Catherine Oberlé par Catherine de Vaucelles - Mid&PlusDomptez vos peurs et libérez votre féminin de Catherine Oberlé  (Éditions Leduc.S Pratique, octobre 2018, €18). Fondatrice de lAcadémie du Féminin, pour faire rayonner le féminin : ateliers, stages, conférences, événements en ligne et en live.

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.