L’éloquence du silence

0

À une époque où tout dans notre civilisation génère le vacarme, une nouvelle aspiration naît chez l’urbain moderne : retrouver le silence qui est devenu une denrée rare, un luxe.  N’est-il pas d’ailleurs ce qui caractérise les endroits luxueux tels certains hôtels, spas ou boutiques haut de gamme qui offrent à leurs clients des bulles insonorisées ? Les nouvelles destinations de voyage à la mode ne sont-elles pas dirigées vers les grands espaces silencieux de Patagonie, Nouvelle-Zélande, Canada ou Islande ? Après les intolérances alimentaires, celles au bruit sont en vogue et les nouveaux bruitophobes sont à la recherche de tout ce qui va leur permettre d’échapper au bruit incessant pour pouvoir penser en paix, se reconnecter à soi-même et oublier que nous sommes pris dans notre quotidien, sans cesse sollicités, constamment connectés.

Quelques idées ci-dessous relevées pêle-mêle dans la presse pour vous :
– Se réveiller chaque matin aux sons bucoliques proposés par certains radios-réveil plutôt que par les infos à la radio ;
– Réserver sa place dans les wagons iDZen du TGV ;
– Choisir un co-voiturage sans blabla sur le site Blablacar ;
– Souffler dans les silence rooms proposées dans certains centres de shopping ;
– Télécharger l’application Noise Tube sur votre smartphone pour mesurer le niveau sonore de l’endroit où vous êtes ;
– Assister à une soirée ou un concert enjoy the silence où chacun danse ou écoute le show sous son casque www.silence-events.com ;
– Acheter un casque Bose QuietComfort (c’est un investissement…)  ;
– Participer à un dîner ou une soirée du silence :
Le collège des Bernardins à Paris propose un dîner une fois par mois où seules les lectures faites par les Carmes ou la musique viennent rompre le silence (€15,00) www.collegedesbernardins.fr/fr/evenements-culture/tous-les-cycles/diner-du-silence.html .
Coco Brac de la Perrière, grand prêtresse du mindfulness, coach en entreprise, propose d’organiser des dîners en silence (€150) www.ressourcesetprojets.fr/ (un dîner silencieux géant a même été organisé par ses soins Porte de Versailles le 30 juin 2014).
Pour les voyageuses ou nos amies américaines, le restaurant Eat, situé à Brooklyn dans le quartier de Greenpoint à New York, propose des dîners bios et silencieux une fois par semaine ($40) www.youtube.com/watch?v=0gqoJOqNo9E .
Suivre un stage de méditation Vipassana en silence pendant dix jours dans l’Yonne (une des plus anciennes techniques de méditation de l’Inde) www.french.dhamma.org/.

par Marie-Hélène Cossé

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.