Majeure et vaccinée

0

Ne croyez pas pour votre santé que :
• les antibiotiques neutralisent toutes les maladies infectieuses ;
• un vaccin recommandé est moins efficace qu’un vaccin obligatoire ;
• les vaccins sont tous mal tolérés et parfois inefficaces ;
• les vaccins non à jour ne peuvent pas rattraper le schéma vaccinal.

En fait, la vaccination est un acte individuel de protection et aussi un acte collectif de défense contre les épidémies. La vaccination est le type même de l’action préventive. Cette prévention pure a donné un résultat inimaginable il y a un siècle. Des maladies graves infectieuses ont disparu (diphtérie, poliomyélite, variole). Certains fléaux se sont modifiés (tuberculose, coqueluche, rougeole), mais ne sont pas éradiqués. Nous, états industrialisés, bénéficions de cet acquis.

Quelles maladies infectieuses faut-il craindre :
• La diphtérie due à une bactérie passe par la salive. Une mauvaise angine et des paralysies respiratoires peuvent en découler.
• Le tétanos est une bactérie de la terre et aussi des épineux. Des contractions musculaires violentes peuvent perturber la respiration.
• La polio est due à un virus. Celui-ci se reproduit dans l’eau et dans les aliments contaminés. Là aussi, des paralysies respiratoires caractérisent cette maladie. Le vaccin DTP est donc le premier vaccin à refaire à 45, 65, 75 et 85 ans.
• L’hépatite A sévit en cas d’hygiène précaire. Le vaccin se fait un à deux mois avant le départ, le rappel à 6 mois et à 10 ans. Il est très recommandé.
• La fièvre jaune sévit en Afrique intertropicale, en Amérique subtropicale. Un moustique inocule cette maladie mortelle. Le vaccin protège en 10 jours. On le trouve en centre de vaccination. Il est parfois obligatoire.
• La méningite. Le vaccin est obligatoire pour la visite de la Mecque. En période sèche, du Sénégal à l’Éthiopie, le vaccin est conseillé.
• L’encéphalite à tiques se répand au printemps et en été en milieu rural ou en milieu forestier surtout en Europe centrale. Les tiques, mais aussi le lait cru, transportent l’agent infectieux.
• L’encéphalite japonaise est répandue du Pakistan aux Philippines dans les périodes de mousson. Elle peut contaminer les expatriés et les voyageurs de plus d’un mois.
• La rage est une maladie mortelle pour laquelle il n’existe aucun traitement hormis la vaccination. Les adeptes du trekking et du camping seront protégés par 3 injections avant le départ.

Face aux dangers infectieux et graves rencontrés en voyage il existe donc une réponse vaccinale qui apporte une vraie protection immunitaire. Alors, voyageuses majeures et vaccinées, bonne route !

À lire : Vaccinations – M. Rey – Masson
Sites à consulter :
www.deplacementspros.com/Voyageurs-d-affaires-ou-en-etes-vous-de-vos-vaccins_a26967.html  (tableau des vaccins par âge, centres de vaccination en France, recommandations sanitaires)
www.sante.gouv.fr/vaccinations-vaccins-politique-vaccinale.html

par Doc Eugénie

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.