Mental detox, pour celles qui n’en peuvent plus

0

Adopter de bons réflexes, dépolluer son cerveau, se déconnecter de ses outils, se libérer de la charge mentale qui pèse sur votre bien-être et retrouver la sérénité… demandez le programme !

Intoxiquées psychiques

Sur le plan personnel, tout est à revoir ! Pardonnez-moi si je m’adresse à votre intimité, mais c’est le moment de l’année pour prendre de bonnes résolutions. Donc, avant de vous intéresser à la planète, commencez par débuter une cure de désintoxication, de dépollution intérieure et arrêtez de vous donner des ordres « Fais-ci », « fais-ça ». Pascale Senk¹ s’est penchée sur notre aptitude à changer les couleurs de notre quotidien en répertoriant 30 pistes de comportements qui pourraient nous aider à nous améliorer et cite Lao-Tseu « Tout long voyage commence par un premier petit pas ». Prêtes, partez !

Se PRÉSERVER et protéger ses acquis

Huile de colza, mâche et poissons gras pour affronter l’hiver, « se souvenir de soi » à la terrasse d’un café, mettre la barre moins haut pour agir, considérer ses émotions comme des messages, pratiquer la dressing-thérapie ou faire le bilan de vos avancées, voilà des pratiques qui boostent l’estime de soi. Marc-Aurèle considérait qu’observer ses propres agissements devait mener au bonheur ! D’où l’idée de balayer mentalement, avant de vous endormir, les 5 grands domaines de votre existence : vie amoureuse, vie relationnelle, vie professionnelle, vie intérieure et bien-être physique.
©Aurélie Sartres - Mental Detox - Mid&Plus

S’ALLÉGER et se désencombrer mentalement

Adieu tablette, smartphone et ordinateur, marcher pour se vider la tête, vivre chaque journée comme si elle était unique, lâcher ses ressentiments et avoir comme principe de vie, ici et maintenant. À part le temps, vous courez aussi après l’espace, n’hésitez donc pas à mettre « Ne pas déranger » sur une pièce sanctuarisée. Enfin, trier et ranger allège votre esprit et la création d’une phrase-refuge vous offre un cadeau de résistance.

SE RETROUVER et remplacer le laid par du beau et du bon

Remiser les fâcheries au placard, retourner ses pensées (pas sa veste), partir en mode reportage dans sa ville, se laisser rêver, car se promener à l’intérieur de soi aide à trouver du sens, écrire des lettres d’amour (il y a pire comme pensum) et faire des listes en chassant les « Il faut », « Je dois », des ruminations mentales toxiques. Enfin contribuer au bonheur des autres, c’est déjà affirmer ses compétences et ses talents.

Avec des exercices, des tests, vous vous amuserez en parcourant ce carnet très instructif et il ne sera plus difficile pour vous «… d’aller plus loin » !

Vicky Sommet

©Pascale Senk - Mid&Plus¹« Mental detox, 30 habitudes à prendre pour se préserver, s’alléger et se retrouver » de Pascale Senk et illustré par Aurélie Sartres (Éditions Les carnets de Madame Figaro, octobre 2017).

 

 

 

 

 

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.