Nos astuces bien-être pour l’été

0

L’équipe se met en six pour vous livrer, chacune à tour de rôle, ses petits trucs beauté pour l’été !

©Libérez vos pieds - Mid&Plus

Libérez vos pieds, thérapie naturelle
par Marie-Hélène Cossé

Profiter de l’été pour enlever vos chaussures et marcher pieds nus sur la terre, un parquet en bois, dans l’herbe, le sable, la boue, en forêt… Le barefoot permet le renforcement musculaire des chevilles, tendons et muscles des pieds et peut même réduire les douleurs chroniques. Il agit sur l’équilibre de la posture, améliorant la proprioception, en faisant un massage naturel du sol sur les zones réflexes de la voûte plantaire où se trouvent un grand nombre de terminaisons nerveuses et en permettant de décharger la charge excessive de notre corps dans la terre. Petit à petit les muscles deviennent plus forts. Et pourquoi pas à l’automne continuer l’exercice et offrir la liberté aussi souvent que possible à ses pieds !? C’est un bon remède contre la fatigue et le stress…
Il existe des alternatives pour les pieds fragiles avec des chaussures dites minimalistes du type Leguano.

Que du naturel !
par Christine Fleurot

Profitez de l’environnement estival pour enfiler ses baskets et courir à travers les marais, jeter ses clés de voiture et rouler à bicyclette. Pour affiner la silhouette et gommer « les joues de lottes » sous les bras, se munir d’une paire de palmes et s’astreindre à nager jusqu’à la dernière bouée jaune du chenal traversier. Deux chenaux = un droit à l’apéro… un petit ballon de rosé bio ! Ça motive.

©Nos astuces beauté pour l'été - Mid&Plus

J’adore le soleil… mais à l’ombre
par Brigitte Leca

J’adore le soleil… mais à l’ombre. Mon astuce pour hâler et préserver ma peau de Mid&Plus golfeuse : 1, 2, 3 gouttes sur le visage, suivant l’intensité désirée, de mon autobronzant Clarins (Addition Concentré Eclat), mélangées à ma crème solaire très haute protection. Et pour mes cheveux malmenés toute l’année par les brushings, une huile qui ne « frit » pas mes cheveux très secs : l’huile de sésame ! Sur les pointes, parfois en masque, et séchage à l’air libre après shampooing doux.

©Nos astuces beauté pour l'été - Mid&Plus

Rubis sur l’ongle
par Vicky Sommet

Vous avez remarqué, ces jolis pieds qui déambulent sur le port, sandales dorées et ongles manucurés ? Enfin sortis de leur gangue, collants, chaussettes ou bottes, après l’hiver, ils doivent retrouver l’air libre, respirer la chaleur du soleil et s’étaler en éventail sur la plage. Mais attention, sans vernis, point de salut. Rouge corail, orange amère ou bleu turquoise, ils doivent attirer le regard des hommes, mais aussi celui des femmes élégantes, par leur découpe en olive, la peau bronzée et leur allure conquérante. Alors cet été, marchons, mais marchons les ongles des pieds vernis et vous serez regardées des pieds à la tête !

©Masque-patch Feeligold - Mid&Plus

Regard connecté
par Anne-Marie Chust

Les dames de la haute-société le portait au 18e siècle dans la journée pour protéger leur peau du soleil. Feeligold l’a remis au goût du jour en masque-patch à usage unique pour tonifier la peau et défatiguer le regard. Son originalité ? Un système de microcourants électriques (indolores) qui se crée entre les ingrédients. Le conducteur ? Appliquer de l’eau florale ou minérale en brumisateur sur le loup avant l’application. Cela permettrait d’activer la synthèse de collagène pour avoir un effet antirides.

©Aromathérapie : bien-être et soin - Mid&Plus

Les plantes au secours des bobos
par Agnès Brunel-Averseng

Convaincue par l’aromathérapie depuis mon entretien avec le Dr Françoise Couic Marinier, j’ai adopté sa trousse à pharmacie naturelle et efficace à base de 6 huiles essentielles permettant de soigner efficacement un grand nombre de petits désagréments de l’été et surtout de réduire considérablement la taille de notre trousse à pharmacie !  Cerise sur le gâteau : un petit index des pathologies estivales, d’aphtes à sprays en passant par piqûres, donne la façon « aromathérapique » d’en venir à bout. Pour passer un été zen sous le soleil !

Faire rimer été, santé vasculaire & sexy
par Anne-Claire Gagnon

C’est le pari que j’ai fait, en prenant au pied de la lettre le mot bas de contention, ce dernier n’étant pas à prononcer à voix basse, l’air contrit. Car les bas avec un porte-jarretelle dont on peut changer selon sa fantaisie –Françoise Giroud savait les choisir, elle qui en avait toute une collection¹- deviennent le contre-pied de ce qui devait être le pensum de la canicule. Histoire d’avoir de jolies jambes et de s’éviter l’embolie en avion (pour les longs courriers, préférez un collant classe 2, parfait sous un pantalon large) pour arriver légère à votre destination.

¹Page 274, Françoise de Laure Adler (éditions Grasset)

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.