Nos cheveux au fil du rasoir

0

Obnubilée comme beaucoup d’autres femmes par mes cheveux, affolée aux changements de saison par la moindre chute un peu importante…, amatrice de shampooing au naturel et tout en douceur, arborant fièrement ma crinière de « blande » que je fais rectifier deux fois par an, j’entends parler de coupe énergétique au rasoir et j’y fonce !

Une coupe plus vivante

« Vous voyez une tige de fleur ? » me demande Martine « et bien lorsque vous la coupez au sécateur vous l’écrasez et empêchez la sève de circuler, au cutter non. Pour les cheveux c’est pareil ! » La coupe énergétique est faite au rasoir avec une lame de coupe-chou de 7 cm bien aiguisée… Le coiffeur attrape chaque mèche, prend sa lame en dessous et remonte. Les cheveux se coupent sur la lame qui envoie une vibration sur le cheveu qui agit sur le cerveau par le liquide céphalo-rachidien. Elle stimule la papille, active la circulation du sang, fait bouger les cellules souches, libère les cheveux morts (en cas de stress les glandes surrénales produisent cortisol et adrénaline en quantité qui font que le cuir chevelu se resserre et le cheveu reste coincé).

©L'énergie sur le fil du rasoir - Mid&Plus

Une vibration d’abord tonifiante puis apaisante

Le soin commence par un shampooing, puis un massage shiatsu crânien qui fait circuler l’énergie dans tout le cuir chevelu, lumière tamisée, bougie, musique douce. Le coiffeur procède par acupression le long des méridiens, c’est délicieux ! Puis commence la coupe. Elle se fait les yeux fermés pour être à 100% dans le ressenti. Quel est-il ? Certaines ont la sensation que les cheveux se décollent du cuir chevelu, d’autres seulement des picotements, quelques unes peuvent avoir mal à certains endroits. La coupe, extrêmement précise, se fait mèche par mèche (il faut compter 1h30 pour le soin total). Une fois terminée, le coiffeur passe à nouveau le rasoir dans la chevelure, mais cette fois vers le bas pour une vibration apaisante. On sort avec l’impression d’avoir tout le cuir chevelu aéré, tonifié. La sensation peut durer jusqu’à plusieurs semaines.

Pour qui ?

Pour toutes celles qui souhaitent fortifier leurs cheveux, notamment celles qui ont les cheveux fins ou mous (ou pour les stimuler avant ou après une chimio ou tout autre traitement médical les affaiblissant), les rendre plus brillants, les faire pousser plus vite (la vibration stimule la repousse en favorisant la chute du cheveu mort qu’elle libère de son follicule). 

Je sors ravie de mon expérience. C’est un processus naturel, un soin à part entière qui apporte détente et bien-être. Vous pouvez aussi ne faire qu’un shampooing et un massage crânien si vous redoutiez les picotements…

Marie-Hélène Cossé

Le Cheveu du Soi, 1bis rue des Bons-Enfants, 78100 Saint Germain-en-Laye (en face du RER), tél. 01 30 87 03 71 (€83).

Le petit conseil de Martine

La coloration végétale. Elle est moins affaiblissante pour le follicule et la papille puisqu’elle lasure le cheveu en surface sans le pénétrer jusqu’à la racine. Ce n’est pas une décoloration, mais un ajout. On peut travailler les cheveux bruns ou blonds (on obtient du doré mais pas du cendré). La pose est moins homogène que dans une coloration classique, mais de toutes les façons l’état hormonal de chacune joue le jour J : ça prend ou non…

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.