Oui, attention à l’ouïe

0

IDÉES FAUSSES
Non, une douleur d’oreille « choquée » ne doit pas rester sans soins urgents.
Non, les bruits supérieurs à 80 décibels : alarme, explosion, pétarade, musique près des baffles ne sont pas acceptables pour la bonne santé de votre audition.
Pour tous ces traumatismes, il faut consulter dans les 8 heures.

IL FAUT SAVOIR
Votre ouïe va se modifier naturellement et progressivement avec le temps. Cela s’appelle de la presbyacousie*. Nous perdons notamment la perception des sons aigus. Il est judicieux de consulter un ORL dès que s’installe une difficulté à suivre de façon fluide une conversation dans le bruit. Des acouphènes (bourdonnements d’oreille) sont fréquemment associés. L’isolement conséquent à la surdité est un désastre psychique et social. La cacophonie des sons et l’absence de silence font le lit de la dépression.
Chacun a un vécu auditif différent (métier, loisirs….), sans négliger le facteur d’hérédité, génétique, les infections bien pourvoyeuses de surdité et parfois les pathologies (diabète) ou prise de médicaments favorisant cette baisse auditive.

QUE FAIRE ?
Sans urgence, ni panique, pourquoi donc consulter ? S’habituer rapidement aux aides (les appareils auditifs sont devenus tout petits, invisibles, réglables et restituent une audition quasi normale) et rééduquer le schéma de l’audition, c’est préserver l’entente.
Que peut-on faire au quotidien ? L’achat d’un sonomètre aide à évaluer les risques sonores. Le port de bouchons d’oreilles, de casques réducteurs de bruit, les pauses, favorisent la prévention de suites de chocs sonores.

Attitudes préventives, réactions précoces… oui, oui, protégez bien votre audition. Sens privilégié pour la communication et la vie sociale. Vous m’avez entendue ?

Doc Eugénie

Urgences ORL : www.allo-medecins.fr/specialites/orl/urgence-ORL.html
Paris : Hôpital Lariboisière 24h/24h – Tél : 01 49 95 80 64

*http://www.allodocteurs.fr/actualite-sante-la-presbyacousie-a-l-ecoute-834.asp?1=1 

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.