Un moment rien qu’à soi pour se faire dorloter

0

Chaleur, vapeur, détente,  parfums, douceur… Vous pensez à quoi ? Au hammam. L’automne est là, il est temps de préparer son corps aux frimas de l’hiver. Ou tout simplement de passer un moment à vous faire dorloter.

En Afrique du Nord, au Maroc en particulier, le rituel du hammam est un moment privilégié pour les femmes comme pour les hommes. A une époque où les maisons n’étaient pas pourvues de salles de bain, c’est au hammam du quartier (hammam beldi), chauffé au bois, qu’on allait faire sa toilette hebdomadaire. De nos jours, même si la plupart des habitations sont convenablement équipées, le hammam reste un haut lieu social du quartier. Les femmes aiment s’y rendre chaque semaine pour se laver, se faire belle… Et aussi pour passer un moment entre amies en oubliant, entre plaisanteries et confidences, la fameuse « charge mentale » !

Une parenthèse beauté au Hammam-Spa O’Kari
©Philippe Barbosa - O'Kari
un paradis de détente et de bien-être pour les femmes – 10 forfaits de 1 à 4 h en fonction de votre temps (€59 à €330)
22, rue Dussoubs, 75002 Paris, Tél. 01 42 36 94 66, du lundi au samedi de 10h00 à 20h00, le jeudi jusqu’à 21h00, sur RDV

Si le rituel du hammam peut varier d’un établissement à l’autre (du hammam de quartier généralement sommaire mais haut en couleurs au spa chic et moins folklorique), c’est toujours une succession de « petits bonheurs ». On s’enduit de savon noir (sabon beldi) au fort parfum d’olive de la tête aux pieds. Puis on file s’allonger dans la salle très chaude emplie de vapeur. Dans les établissements haut de gamme, la vapeur est parfumée à l’eucalyptus ou à la menthe pour dégager les bronches. Une fois que les pores sont bien dilatés, on passe sous la douche et on s’allonge sur un plan lisse – et, selon les cas, redoutablement glissant ! – pour s’abandonner aux mains toniques et au gant (kiss) très rêche de la gommeuse selon un « itinéraire corporel » et une technique précise.

Certains spas proposent une alternative au gommage traditionnel : les abrasifs naturels, composés de mélanges maison à base de cristaux de sucre, graines de sésame, huile d’argan et eaux florales par exemple. Ensuite, vient le savonnage, massage énergique à l’aide de gel douche, d’huile lavante ou de savon. Selon le hammam, on peut aussi bénéficier de soins spécifiques comme : enveloppement au ghassoul (argile) pour purifier la peau, application de henné pour protéger la peau et lui donner un léger reflet doré, massages, masques capillaires au ghassoul ou au henné liés à l’eau de fleur d’oranger ou de rose…

Dernière étape, on s’allonge dans la salle de repos pour reprendre un rythme cardiaque normal et s’hydrater. On se sent belle et légère, prête pour les frimas ! Et quand on part en vacances au soleil, le bronzage ne tiendra que mieux avec une peau bien préparée avant le départ et, au retour des vacances, rebelote : on repasse par la case hammam pour faire peau neuve.

Carole Belahrach
Fondatrice de www.eazylife.ma
Mid&Maroc

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.