Un verre de lait… de chamelle

0

Un aliment vieux comme le monde fait fureur actuellement. A l’heure du « tout bio » et des vertus de la nature retrouvées, il est des produits que certains pays connaissent depuis des siècles mais qui sont encore peu répandus malgré leurs bienfaits. C’est notamment le cas du lait de chamelle, un ingrédient ancestral qui intéresse de plus en plus les scientifiques et l’industrie. Un capital santé et beauté optimisé !

Pour la petite histoire

Parfaitement adapté au désert, le chameau était autrefois le pilier de la vie semi-nomadique d’un grand nombre d’Émiriens (ou de Badawiyin, les habitants du désert). Première source de richesse et monnaie d’échange, il ne servait pas uniquement à transporter les personnes et les biens sur les longues pistes : on utilisait aussi sa chair, son cuir et son poil. Son lait était considéré comme l’or blanc du désert.

©Georges Decrop-Lait de chamelle-Midetplus

Son utilisation médicinale et thérapeutique

Depuis quelques années, une multitude d’études vantent les bienfaits du lait de chamelle. Un lait pour une meilleure santé : particulièrement riche en enzymes et en protéines antibactériennes, il renforcerait le système immunitaire. Ne contenant pas de bêta-lactoglobuline, ni de bêta-caséine, c’est un breuvage très compatible avec les personnes intolérantes au lactose. Il est 10 fois plus riche en fer et 3 fois plus riche en vitamine C par rapport au lait de vache. Grâce à sa teneur en potassium, magnésium et vitamine B, le lait de chamelle favoriserait le développement des os, renforcerait la croissance des cheveux et préviendrait leur chute, en plus d’assurer une dentition saine ! Enfin, le lait de chamelle contient une protéine proche de l’insuline qui faciliterait la gestion du diabète.

©Georges Decrop-Lait de chamelle-MidetplusUne boisson qui soignerait des maladies : les vertus de ce breuvage serait utilisées pour le traitement des douleurs abdominales, en particulier de l’estomac et des intestins, l’hydropisie, des maladies du foie, l’asthme, l’essoufflement, le diabète, et l’anémie. Un bon moyen de maintenir son corps en bonne santé.

Le lait de chamelle a la bosse du succès !

En réponse à la côte de popularité grandissante du lait de chamelle, certains industriels ont senti tout le potentiel du breuvage Ainsi la ferme Camelicious, propriété du Cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum, émir de Dubaï, a vu le jour. Ce projet est devenu une industrie de haute technologie ; la traite est automatisée et environ 5.000 litres de lait sont stockés avant d’être traités. Le lait est produit par 4.000 dromadaires femelles qui sont chouchoutées afin de produire le meilleur lait possible. Al Ain Dairy, grand producteur émirien de produits laitiers, assure sa commercialisation sous la marque Camelait : en bouteille, milkshakes et glaces. La société Al Nassma, en partenariat avec le chocolatier autrichien Manner, a créé un chocolat au lait de chamelle.

De passage à Dubaï ?

Le Café Majlis (au Dubaï Mall) vous fera découvrir un grand choix de produits à base de lait de chamelle. N’oublions pas The Camel Soap Factory qui a développé une gamme de savons avec cet ingrédient. Ainsi, le lait de chamelle est utilisé dans une grande diversité de produits, depuis les savons antibactériens jusqu’aux yaourts, en passant par le fromage, la glace et même le chocolat.

Envie d’essayer ? Boire une tasse de lait de chamelle (chaud ou pas) avant de se coucher avec une cuillère à café de miel ou quelques gouttes d’huile de nigelle. Sommeil garanti !

Béatrice Hissette et Sylvie Zabner-Decrop
Où puis-je garer mon chameau ?
Mid&Plus Émirats Arabes

Camelious –  The Camel Soap Factory- Élevage aux E.A.U.
Photos: © G. Decrop

Photos : Georges Decrop

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.