Une année sans stress

0

Au retour des vacances, nous pensons souvent à tous les points positifs de cette période de détente et percevons septembre comme la fin des bonheurs ressentis. Comment nous libérer de cette nostalgie et aborder positivement cette rentrée ? Voici 12 techniques pour y parvenir, comme les 12 mois de l’année, afin de prolonger le bien-être de notre été, gérer positivement notre stress lié aux changements, au rythme nouveau, au quotidien et rester acteur de notre vie. 

La reprise de la gestion de notre quotidien familial et professionnel est source de stress par les interrogations, les doutes qu’elle suscite. Se poser des questions est humain et permet de mieux définir nos besoins, aborder notre rentrée sur de nouvelles bases, nous ouvrir à de nouvelles habitudes. Mais les questionnements ne doivent pas rester au stade ruminant et ressassant source de stress nous empêchant d’exprimer le meilleur de nous-mêmes.

1. Accueillir et accepter nos émotions, nos ressentis, être à l’écoute de nos besoins.

2. Lister le point ou les points qui nous dérangent et œuvrer uniquement sur ceux qui nous concernent avec bienveillance.©Pixabay -Listing Stress-Midetplus

3. Lister les situations vécues difficilement l’an passé, elles sont une opportunité pour explorer les pistes d’amélioration à mettre en place et définir les actions à mettre en œuvre. Commencer par un petit objectif, essayer, tester et adapter pour aller toujours vers ce qui semble le plus facilement réalisable et permet d’être plus serein afin d’oser réaliser ensuite de plus grands objectifs.

4. Se libérer de nos peurs par la conscience de l’instant présent. Là, est la réalité dans l’instant. Appréciez ce qui est et ce que nous avons.

5. Faire en fonction de nos ressentis, ce que nous pensons, et non pas en fonction de ce nous imaginons que les autres pensent. Un bon dialogue évite et résout bien des conflits, des souffrances intériorisées et parfois infondées. Se rappeler qu’une relation, c’est 50/50. Rendre à l’autre ce qui lui appartient, ne pas rester dans l’attente de qui ne vous sera peut-être jamais donné, pour œuvrer sur les 50 % qui vous appartiennent.

6. Parler au présent et remplacer ces mots par je choisis, je fais, je réalise… source de motivation et de passage à l’action.

7. Laisser le futile de côté et nous concentrer sur l’essentiel. Nous ne pouvons pas tout faire, nous faisons au mieux, avec les moyens qui sont les nôtres. Éviter la culpabilité en nous rappelant que la qualité prévaut sur la quantité.

8. Lister, chaque jour, en fin de journée, tout ce que nous avons fait, même les petites choses qui semblent insignifiantes. C’est être plus conscient de ce que nous faisons. Se féliciter et s’endormir avec satisfaction, plutôt que de penser à ce qui n’a pas été fait et reste à faire, car nous aurons toujours quelque chose à faire.

9. Lâcher-prise sur la comparaison. Nous sommes uniques, nos ressentis, émotions, actions sont propres à chacun d’entre nous. Il y n’a pas de bonne ou mauvaise façon de faire, l’important est d’être en paix avec nous-mêmes.

10. Éviter de confondre vitesse et précipitation, de travailler sous pression avec le sentiment de devoir©Pixabay-Temps Stress-Midetplus faire, d’être dans l’obligation. Les idées, la créativité sont présentes dans les moments de calme, de détente et de ressourcement. S’accorder des moments de pause, s’aérer, pratiquer une activité, source de joie, sport, travaux manuels, marche, sortie entre amis… pour se reconnecter à ses ressources, s’ouvrir à de nouvelles idées.

11. S’octroyer du temps pour prendre du recul, oser exprimer ses difficultés auprès d’une personne bienveillante et/ou auprès d’un professionnel de l’accompagnement. Ces étapes sont nécessaires et salutaires pour prendre du recul par rapport à notre comportement et aux événements.

12. Percevoir la rentrée comme une ouverture sur la nouveauté où nous avons la possibilité de savourer le moment présent et voir les points positifs de notre vie. Par exemple, nous avons vécu entourés de la famille, d’amis, de proches, la rentrée est l’occasion de retrouver notre intimité, notre foyer, notre rythme. Elle signifie aussi la reprise des activités suspendues durant l’été (club de sport, atelier créatif…), l’occasion de s’accorder un moment à soi pour son bien-être, de prendre ou reprendre ses habitudes alimentaires, d’envisager des stratégies pour conserver une partie des habitudes estivales qui nous ont fait du bien.

Bonne rentrée à toutes et tous, fidèles à vous-mêmes, je vous souhaite d’apprivoiser votre stress et de développer votre savoir-être pour savoir-faire !

Virginie Lefranc
Thérapeute, Coach de vie, Consultante
Accompagnement à l’épanouissement personnel et professionnel
Gestion stress social et professionnel
Stress Psychothérapie

 

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.