Femmes sur les planches

0

Parisiennes ou provinciales de passage, afin de programmer votre saison théâtrale, voici quelques indiscrétions et infos sur les pièces qui vont faire le buzz en ce début de saison. Pour beaucoup de nos grandes actrices Cinéma, retour à la case Théâtre.

Kinship.
Isabelle©Kinship-Théâtre-Midetplus Adjani y incarnera une rédactrice en chef d’influence. Face à elle, Carmen Maura (amie proche, ex-comédienne) et la jeune révélation masculine de Roméo et Juliette, Niels Schneider (jeune reporter). « Une histoire de passion et de transgression où se mêlent vie intime et sphère professionnelle sous le double signe de la comédie et de la tragédie ».
Théâtre de Paris – du 21 octobre 2014 au 25 janvier 2015. www.theatredeparis.com/spectacle/kinship

Dispersion
Carole Bouquet joue le rôle de Rebecca dans cette pièce signée Harold Pinter. « Nous avons affaire au trio classique du drame bourgeois : la femme, le mari, l’amant. Mais dans cette pièce l’amant n’est pas présent, il est un fragment de la mémoire de Rebecca. Vérité, phantasme, traumatisme ? »
Théâtre de l’Oeuvre à partir du 16 septembre 2014.www.theatredeloeuvre.fr/dispersion.html#.VBVUFBZgK24

Splendour©Splendour Theatre-Midetplus
Elsa Zylberstein -en solo- racontera les dernières heures de l’actrice mythique Natalie Wood. « Une descente aux enfers à travers le sexe, l’alcool, le glamour, en passant par le cœur d’une femme glorieuse et perdue ». La cruauté d’Hollywood en toile de fond.
Théâtre de Paris- du 23 octobre au 31 décembre 2014. www.theatredeparis.com/spectacle/splendour

Un dîner d’adieu
Comment faire le ménage dans son carnet d’adresses : organiser des dîners d’adieux. Le couple Audrey Fleurot et Eric Elmosnino cible comme première victime Guillaume de Tonquédec !
Théâtre Edouard VII à partir du 5 septembre. www.theatreedouard7.com/e_affiche_detail_spec.php?id_spectacle=53&rub=1

La Vénus à la fourrure
©Venus fourrure-Théatre-MidetplusMarie Gillain endossera le rôle de Vanda dans cette pièce de David Ives, succès de Broadway.
Théâtre Tristan Bernard à partir du 15 octobre 2014. www.theatretristanbernard.fr/actualit%C3%A9.html

Open Space
Mathilda May reste cette fois-ci dans les coulisses puisqu’elle a écrit et dirige « cette fresque folle sur le monde du travail… entre Kafka et les Monty Python.»
Théâtre du Rond-Point du 4 septembre au 19 octobre 2014. www.theatredurondpoint.fr/saison/fiche_spectacle.cfm/183751-open-space.html

Antigone
En attendant la version anglaise de Sophocle (sur-titrage français) en 2015 jouée par Juliette Binoche et mise en scène par le Belge Ivo van Hove. Théâtre de la Ville – du 22 avril au 14 mai 2015- www.theatredelaville-paris.com/spectacle-antigoneivovanhove-745, rendez-vous à la Comédie française pour découvrir l’Antigone d’Anouilh, « femme moderne, qui s’extirpe du mythe, nous adresse, dans une langue d’une simplicité et d’une beauté incroyables, un message de résistance qui fait écho au monde d’aujourd’hui». Françoise Gillard (Antigone) – Clotilde de Bayser (Choeur) – Bruno Raffaelli (Créon). Comédie Française-Salle Richelieu-du 26 septembre au 02 décembre 2014. www.comedie-francaise.fr/spectacle-comedie-francaise.php?spid=1395&id=516

Programmation aussi 100% féminine au Théâtre de la Pépinière avec deux spectacles :
Chambre froide
« Une pièce qui oscille entre Desesperate Housewife et Femmes au bord de la crise de nerf » avec Pascale Arbillot, Anne Charrier et Valérie Karsenti.
À partir du 3 septembre 2014. www.theatrelapepiniere.com/spectacle.php?id=48
King Kong Théorie
« Le témoignage musclé de Virginie Despentes repose la question de la condition de la femme (et des hommes) dans notre société après son passage dans le deuxième millénaire ». Avec Anne Azoulay, Valérie De Dietrich et Barbara Schulz.
À partir du 2 octobre 2014.  www.theatrelapepiniere.com/spectacle.php?id=49

Chapeau bas à l’élégante doyenne Gisèle Casadesus pour sa lecture -en famille- du Jubilé d’Agathe. Du 23 septembre au 4 octobre 2014www.theatre-antoine.com/le-jubile-dagathe

Une vraie prise de risque pour certaines comédiennes. En tant que spectatrices à nous d’oser aussi, il ne suffit que de cliquer. Mid&Plus attend vos critiques.

Christine Fleurot

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.