La New Tate Modern ouvre ses portes

0

Cela fait des années qu’on en parle et c’est presque fait : la New Tate Modern, dite Switch House, ouvre ses portes le 17 juin. Cette tour de 10 étages, adjacente au bâtiment existant, est l’œuvre des architectes suisses Herzog & de Meuron qui avaient déjà construit la Tate Modern en transformant une ancienne usine thermique en musée.

Les chiffres annoncés sont spectaculaires. 60 % d’espace d’exposition supplémentaire qui permettront de montrer les acquisitions récentes du musée soit  250 nouveaux artistes contemporains en provenance de 50 pays, utilisation de toutes les nouvelles technologies pour la création d’espaces « numériques »  (dont la définition n’est pas très claire), un restaurant, un toit terrasse gigantesque pouvant servir de lieu d’exposition etc…pour un coût d’environ 300 millions d’euros rassemblés en grande partie grâce au mécénat privé.

La New Tate Modern se veut planétaire. Les présentations, nous dit le dossier de presse, exploreront les liens entre artistes issus des villes du monde entier, de São Paulo à Tokyo, en relation avec les centres traditionnels de création que sont Berlin, Paris, Londres et New York. Il s’agira également de mettre en lumière la façon dont l’art a évolué depuis les ateliers et les salons, berceaux du modernisme, à des pratiques live, interactive et socialement engagées se déroulant aux quatre coins du monde.

 

Pour nous allécher sont annoncés : une installation composée de cheveux humains et de pare-chocs de voitures (?!) par Sheela Gowda (née en 1957, Inde), une salle remplie de sacs géants en toile de jute de Magdalena Abakanowicz (née en 1930, Pologne) ou un film immersif multi-écrans réalisé par Apichatpong Weerasethakul (né en 1970, Thaïlande).

Nouveau musée, nouvelle directrice. C’est la  première fois, qu’une femme prend les rênes d‘un musée  de cette importance en Grande-Br©Tate Modern-Frances Morris-Midetplusetagne. Frances Morris, 57 ans, la nouvelle présidente de la Tate Modern s’est déjà illustrée comme directrice des collections internationales du musée. Sensible à l’importance de l’art au féminin, elle a été commissaire des trois grandes rétrospectives Yayoi Kusama en 2012 et Agnès Martin en 2015 mais aussi Louise Bourgeois en 2007. C’est d’ailleurs une nouvelle rétrospective de l’artiste franco-américaine qui sera présentée lors de l’inauguration de la New Tate Modern.

Le toboggan de Kapoor et Höller©ArcelorMittalorbit-Midetplus. Ceux qui en auront plein la tête en sortant de la New Tate Modern pourront toujours se délasser en dévalant, au Parc Olympique, les 178 mètres du plus grand toboggan du monde construit pour rendre plus attractive et rentable la Tour Orbit imaginée par l’artiste britannique Anish Kapoor et financée par Arcelor Mittal. Il leur en coûtera 25 euros pour 78 mètres de descente dont 50 mètres en ligne droite au sein d’une œuvre d’art controversée…

Isabelle Haynes
Mid&Londres

New Tate Modern, inauguration 17 juin 2016, Bankside, London SE1 9TG, Metro : Southwark.
Tour Orbit, The Slide, inauguration 24 juin 2016, Queen Elizabeth Olympic Park, Metro : Stratford

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.