Matchart, du lien entre artiste et amateur d’art

0

Dans le monde intimidant et distant de l’art contemporain, Matchart créé par Isabelle de Maison Rouge et Frédéric Lorin propose un concept inédit. Cette plateforme numérique permet de mettre en lien direct un artiste et un amateur d’art pour concevoir – ensemble- une œuvre. Une rencontre forte pour aboutir à une création unique et personnalisée.

Matcher en anglais signifie s’associer et c’est bien une collaboration que propose cette première plateforme d’œuvres participatives d’art contemporain. En effet, aujourd’hui, deux alternatives se dessinent pour le collectionneur : soit la galerie où souvent l’acquisition se fait sans échange direct avec l’artiste, soit  le site Internet totalement anonyme. « Créer du lien, mettre de l’humain dans cette démarche » telle est l’ambition des deux créateurs de Matchart.

L’équipe Matchart©Isabelle de Maison Rouge-Matchart- Midetplus
-Isabelle de Maison Rouge, historienne de l’Art, critique d’art et commissaire d’exposition reconnue. Elle enseigne à New York University Paris. Membre de l’équipe de recherche Art & Flux de l’Institut ACTE (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne/CNRS).
Frédéric Lorin, juriste financier, collectionneur d’art contemporain.
Tous deux sont les créateurs du concept.
-Un comité artistique : Evelyne Deret, Stéphanie Pioda, Julie Crenn.

Un one to one gagnant-gagnant. Cette association active permet à l’amateur d’art d’avoir l’opportunité de renter dans le processus intellectuel de l’artiste, de se frotter à la matière, de se confronter aux réalités économiques de la conception et de la production d’une œuvre. L’artiste, lui, tout en gardant son indépendance (ce n’est pas une commande !) et la maîtrise de son idée, partage son expérience de création,  enrichit son imaginaire.

Dix artistes, dont six femmes, établis ou émergents de la scène française ont été séduits par ce projet et participent à cette expérience : Bernard Bousquet, Anne Cindric, Gaël Davrinche, Milène Guermont, Laurent Pernot, JulieLegrand, Marie Lepetit, Eric Michel, Orcalyde et Jeanne Susplugas. Un nouvel artiste par mois viendra rejoindre Matchart. Chacun apportant une idée originale pour amorcer cette association « œuvrante ». Tout médium y est représenté (peinture, sculpture, dessin, verre, photographie, néon…).

Le protocole : Matchart coordonne la rencontre et établit en toute sécurité et confiance un contrat qui est passé entre l’amateur et l’artiste. Après adhésion au projet et son devis accepté (à partir de €3.000), la collaboration artistique peut alors commencer.

©Jeanne Susplugas-MatchartDEVENEZ MÉCÈNE D’UNE ŒUVRE QUI VOUS RESSEMBLE
Si vous avez choisi le projet Flying House de Jeanne Susplugas vous aurez votre portrait sous forme de dessin, à travers une dizaine d’objets qui répondent à la question « Qu’emporteriez-vous si vous deviez partir de chez vous dans l’urgence avec l’idée que ce soit un départ éventuellement définitif ? ».

Anne Cindric

Si votre sensibilité est attirée par le travail d’Anne Cindric vous vous ferez lire les lignes de la main et interpréter votre questionnaire de Proust dans une esthétique mêlant papiers découpés, encre de chine bleue et broderie de fils de soie rouge.

Nouveau mécène, on devient ainsi collectionneur actif et détenteur d’une œuvre intime, fruit d’une vraie histoire. Pour commencer son musée personnel ? Pour transmettre ?

Christine Fleurot

Matchart

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.