YSL : 1971, l’année de la rupture

0

Tempête en 1971 rue Spontini lors de la présentation de la collection printemps-été d’Yves Saint Laurent dans ses bureaux de l’époque. Les journalistes du monde entier ouvrent la bouche soit pour bailler, soit pour siffler, soit pour crier au scandale !

Vestes épaulées gansées, boléros de fourrure, robes imprimées à pois ou camouflage, turbans de velours, maquillage appuyé, collants de couleurs et chaussures compensées (les fameuses “Raymonde”), tous ces codes vestimentaires affichés rappellent à la mémoire les sombres et douloureuses années 40, années de guerre et de privation.

Les murs reproduisant à grande échelle les croquis des collections, avec leur fichAffiche YSL 1971-Midetpluse atelier, accessoires et photos, impressions des motifs et échantillons de tissus invitent le visiteur à rentrer dans l’intimité du processus de création du couturier. 28 modèles sont présentés. Des documents visuels de l’époque dont le court métrage de Jean-François Jonvelle Mid, Mad, Mod nous projettent dans l’ambiance de cette année très particulière pour Yves Saint Laurent. Le créateur qui n’a pas connu la période de l’Occupation revendique de s’être inspiré de son amie Paloma Picasso qui ne s’habillait qu’avec des vêtements achetées aux Puces et face au trouble créé se dit tout à la fois « triste et flatté ». Sa mode s’adresse aux jeunes femmes, celles qui n’ont pas connu la guerre. Pas de nostalgie dans cet esprit Rétro, juste un hommage à l’élégance de l’époque.

1971 restera ainsi « une rupture dans la trajectoire d’Yves Saint Laurent. Elle est le manifeste d’un couturier qui se veut désormais arbitre des ambiguïtés *».

Christine Fleurot

* Olivier Saillard (Source : Dossier de presse)
Exposition Yves Saint Laurent 1971, la collection du scandale jusqu’au au 19 juillet 2015,
Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent, 3 rue Léonce Reynaud, 75016 Paris

© Pierre Boulat-YSL-Une exposition-photos YSL : Une série de 36 clichés signés par Pierre Boulat et par sa fille Alexandra dévoile le parcours d’Yves Saint Laurent de ses débuts chez Dior à son défilé d’adieu au Centre Pompidou,
Exposition Yves Saint Laurent, dans l’intimité de la création – Jusqu’au 10 septembre 2015
DS World Paris – 33 rue François 1er -75008 Paris

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.