EXPO

0

L’exposition Fashion Mix, Mode d’ici, Créateurs d’ailleurs au Musée de l’Histoire de l’Immigration met en lumière les fils fondamentaux qui lient les créateurs étrangers et la Haute-couture française. Pour des raisons politiques, économiques, mais aussi sentimentales des hommes et des femmes ont migré depuis le milieu du XIXe vers l’Hexagone pour s’exprimer. De l’Angleterre avec Worth, à l’Italie avec Schiaparelli en passant par l’Espagne avec Balenciaga, par le Japon avec Issey Miyake, pour ne citer qu’eux, pour finir par l’école belge bien débridée, on découvre la singularité de chacun et l’apport de sa culture d’origine. Le parcours permet de découvrir aussi des signatures moins connues du grand public venues du Liban, de Grèce, de Russie, d’Arménie ou de Roumanie. L’exposition est composée de pièces vestimentaires empruntées au Musée Galliera, mais aussi de nombreux documents d’archives retraçant le parcours migratoire de chaque créateur : photos, papiers administratifs, registres, publicités, magazines de mode, etc. En découvrant que Catherine de Karolyi, d’origine hongroise, était la créatrice de la célèbre boucle de ceinture en forme de H de la Maison Hermès, on y apprend aussi qu’avant Passeport, le document s’appelait plus joliment Titre d’identité et de voyage.
Fashion Mix-Musée de l’Histoire de l’Immigration- Jusqu’au 31 mai 2015-Palais de la Porte Dorée-293 avenue Daumesnil-75012-Paris-www.histoire-immigration.fr

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.