Musée Rodin : lifting réussi

0

L’hôtel Biron datant du XVIII siècle qui abrite le Musée Rodin depuis son ouverture en 1919 réouvre ses portes au bout de trois années de travaux. Entièrement restauré du sol au plafond, les collections ont ©agence photographique du musée Rodin ,J Manoukian -Midetplusaussi fait l’objet d’une sérieuse toilette. De nombreuses pièces, en particulier en plâtre, sont sorties des réserves et à partir du 12 novembre (journée gratuite) un nouveau parcours à la fois chronologique et thématique se dévoilera sur 18 salles, ainsi qu’un tout nouvel espace dédié aux collections d’arts graphiques et de photos. Parquets, huisseries, peintures ont été restaurés avec le plus grand soin, un discret mobilier contemporain et des sellettes d’artiste cohabitent en harmonie au bénéfice d’une meilleure découverte des œuvres et de la relance permanente de l’intérêt du visiteur.

« Donner à voir la sculpture, lui donner toute sa place, permettre au public de s’immerger dans cette appréhension particulière du monde, telle est la mission inchangée aujourd’hui du musée Rodin. »
Catherine Chevillot, Directrice du Musée Rodin

©Musée Rodin-Patrick Roger-MidetplusÀ l’occasion de cet événement, Patrick Roger, sculpteur-chocolatier, a réinterprété dans le hall du Musée (et dans ses magasins) la célèbre sculpture du Penseur. « Tour à tour explorateur et expérimentateur, Patrick Roger revisite deux grands registres de la sculpture: le géométrique et l’organique, le minéral et le végétal, de Brancusi à Stahly.»

Musée Rodin, 77 rue de Varenne, 75007 Paris, métro Varenne, ouvert de 10h00 à 17h45, le mercredi jusqu’à 20h45, fermé le lundi.

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.