Santé appli allergies

0

Météo des allergies. En ce mois de mai, notre organisme, peut-être, ne supporte pas comme pour 10 à 20% de la population française les allergènes potentiels dus aux pollens, responsables de réactions appelées « rhumes des foins » : rhinite (nez bouché, éternuements, nez qui coule et démangeaisons), conjonctivite (yeux rouges qui piquent, avec sensation de sable dans les yeux) ou crises d´asthmes (diminution du souffle, sifflements bronchiques, toux persistante souvent nocturne). Pour anticiper, prévoir, s’informer sur les régions et les pollinisations à risques direction le Réseau National de Surveillance Aérobiologique. www.pollens.fr/accueil.php

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.