LIRE

0

Huitième roman de Virginie Despentes, premier tome d’une trilogie, Vernon Subutex est un roman bien tricoté. En suivant le fil tendu par Vernon, personnage central, le lecteur met le pied dans un drôle de labyrinthe et pénètre dans des territoires inconnus : le rock, la prod. Tv, le porno, la rue…

La cinquantaine approchante, un ancien disquaire rock parisien, perd tout le jour où celui qui finançait ses loyers meurt d’une overdose. Son protecteur, Alex Beach qui a connu ses heures de gloire en tant que chanteur lui a laissé une K7, enregistrement testamentaire. À la rue, Vernon squatte un peu partout, anciennes copines ou amis, sans grand scrupule et état d’âme. Sans le savoir, il fait pendant ce temps-là l’objet d’une véritable chasse à l’homme : le film en sa possession faisant l’objet de convoitise. Chaque chapitre dévoile un nouveau personnage, un nouvel univers : anciennes stars du porno, trader sous cocaïne, transsexuel brésilien, pro du bashing informatique, universitaire désabusé, jeune musulmane, sdf, scénariste en panne d’inspiration… plus de vingt portraits, galerie contemporaine d’un monde dur, cynique et sans concession. Tous en rébellion contre l’ordre moral établi.

Une maille à l’endroit, une maille à l’envers, la trame autour de notre héros se resserre, puis se relâche…

Virginie Despentes, fan de séries, utilise pour la rédaction de ce livre une structure narrative proche de l’écri©Wikipedi-V.Despentes-Midetplusture de celles-ci. Style serré, phrases courtes, hyperréaliste, cru voir trash (adjectif indissociable de l’auteur), politiquement incorrect (la palette large de ses personnages permettant d’aborder des thèmes politiques et sociétaux,  ratissant de gauche à extrême-droite), mais aussi pas mal d’humour. Les amateurs éclairés de rock apprécieront la bande son.

Ce roman peut être lu comme un vrai bon polar mais entre les lignes (de coke) on y voit aussi une peinture en creux des failles et dérives de notre monde contemporain, des désillusions de la génération 80.

« Le diable est bon danseur, sinon personne le suivrait sur la piste ». Suivons Vernon Subutex, le Tome 2 est prévu pour Avril 2015.

Christine Fleurot

Vernon Subutex, Virginie Despentes, Grasset (19€90)

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.