Victime ou témoin, parlez !

1

En France, environ 600.000 femmes sont victimes chaque année de violences conjugales graves (146 sont mortes en 2013 sous les coups de leur compagnon). Mardi 25 novembre, c’était  la Journée Internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. N’ayons pas peur, ne soyons pas indifférent : victime ou témoin, nous devons parler. Pour trouver de l’aide rapidement, contactez le 3919 (ouvert 7/7, de 9h00 à 22h00, appel anonyme et gratuit depuis un poste fixe). Attention le 3919 n’est pas un numéro d’appel d’urgence, il faut appeler la police 17. Le site gouvernemental www.stop-violences-femmes.gouv.fr/ répond à toutes vos questions, donne les adresses des associations par département.
Le collectif suédois STHLM Panda a réalisé en caméra cachée la vidéo glaçante ci-dessous : face à une scène de violence dans un lieu clos comme celui d’un ascenseur, seule une personne sur 53 a osé intervenir pour prendre la défense de la victime. C’était une femme !

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.