Christine Benadretti, l’Art du partage

0

Transmettre, partager, tel est le credo de Christine Benadretti. Cette ancienne professeure, normalienne, agrégée de lettres et amoureuse d’art contemporain, en a fait le fil conducteur de sa vie. Auprès de ses élèves d’abord auxquels elle a enseigné avec passion le français toujours mâtiné d’art, puis de ses « protégés », de jeunes artistes qu’elle s’emploie à faire connaître.

Un « family business »

Longtemps collectionneurs éclairés, Christine et son mari sautent le pas en ouvrant une première galerie d’art à Paris, la Galerie des Petits Carreaux, puis en Bretagne, à Saint-Briac, où ils sont installés depuis vingt ans. Ils y aménagent un magnifique lieu afin de faire découvrir au public des artistes liés principalement au territoire breton que Christine déniche, à l’origine, grâce aux professeurs des écoles de Beaux Arts de la région. Les artistes travaillent tous les types de mediums : peinture, photo, dessin, sculpture et même street art avec Combo. C’est ainsi une famille qui se constitue petit à petit. Certains sont même accueillis en résidence dans « l’atelier au fond du jardin ».

« Ils ont souvent l’âge d’être mes enfants voire même mes petits enfants. Nous les accompagnons, nous les soutenons. Nous préférons travailler avec peu d’artistes afin de pouvoir bien les exposer. Ceux qui viennent en résidence sont logés, nourris. Ils restent en moyenne 3 mois pour se poser, avoir une autre inspiration, être dépaysés. »

©Christine Benadretti - Mid&Plus

Christine et son mari entourés de Christine Larroque et des trois jeunes artistes Léa Benetou, Combo et Pierre Budet

Une passeuse d’Art

Afin de faire partager son amour de l’art contemporain, Christine ne ménage pas ses efforts. La Galerie organise 4 à 5 expositions par an, donne des cartes blanches aux artistes. Elle est aussi impliquée dans une collaboration avec la municipalité de Saint-Briac via l’association Festivart qui organise régulièrement des événements dans le cadre d’un magnifique presbytère. L’été amène son lot de touristes amateurs d’art et le week-end de l’Ascension est, tous les ans, le « Rendez-vous à Saint-Briac » qui donne l’art contemporain à voir au plus grand nombre. À ne pas rater en ce moment, l’exposition d’art brut « les Voyageurs Immobiles » jusqu’au 7 janvier.

Animés d’une passion commune, Christine et son mari continuent inlassablement à parcourir le monde à l’affut de l’air du temps: les 500 ans du Havre, la décennale de sculpture de Münster, le salon du dessin contemporain de Marseille Pareidolie…Tout est matière à inspiration. Gageons que cette passionnée d’équitation, saura encore découvrir de nombreuses nouvelles pépites.

Agnès Brunel-Averseng

Où apprécier Christine ?

On retrouve aussi régulièrement la Galerie des Petits Carreaux à Paris, à l’occasion de salons majeurs. Le prochain ? Art Paris, début avril, où on pourra retrouver les délicates photos de Ron Haselden, les œuvres de l’artiste chilienne Matilde Benmayor ainsi que les travaux d’Yves Trémorin et Damien Marchal.

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.