Les coups de griffes d’Inès

0

 À 56 ans, cette incarnation du chic parisien s’offre deux nouveaux projets : une collection capsule femme pour Uniqlo et la relance de sa propre marque. Tombée à l’âge de 17 ans dans la grande marmite de la mode en commençant comme mannequin, Inès de la Fressange continue de semer ses élégants petits cailloux blancs dans cet univers impitoyable qui ne l’a jamais épargnée.

On a beau être née fille de marquis, la vie n’est pas toujours un conte de fées. Inès de la Fressange navigue en effet depuis près de quarante dans les eaux tumultueuses de la mode. Son histoire professionnelle et personnelle n’a pas toujours été un long fleuve tranquille, pourtant elle ne s’est jamais départie de son sourire et de cette décontraction qu’elle affichait déjà à 17 ans sur les podiums. Inès de la Fressange connut d’abord le temps des trahisons : celle de Karl Lagerfeld qui ne lui pardonnant pas de prêter ses traits à la Marianne rompra son contrat d’exclusivité avec Chanel. So cheap ! Ayant créé sa propre griffe et sa propre boutique en 1991,  elle en sera évincée dix ans plus tard par son actionnaire majoritaire (Vuitton), la laissant dépossédée de son propre nom, prénom et image ! Viendra aussi le temps de la douleur et du deuil : son mari Luigi d’Urso meurt subitement en 2006. Notre brindille nationale ne plie toujours pas.

Ambassadrice depuis 2002 de la maison Roger Vivier, là voilà aujourd’hui à nouveau dans les starting-blocks de la création pour deux nouveaux challenges : une collection pour Uniqlo divisée en quatre thématiques : Petite parisienne inspirée du vêtement de travail ; Bleu, Blanc, Parisienne, des basics contemporains ; Note Parisienne, autour du noir, des robes drapées en maille fine et Souffle de Parisienne composée surtout de tenues d’intérieur. Simplicité, épure, on y retrouve les codes de la créatrice : col mao, blazer, chino, pois… On devrait pouvoir facilement piquer quelques pièces dans ce joli vestiaire ! Soutenue par des investisseurs, Inès de la Fressange redémarre aussi une ligne de prêt-à-porter, d’accessoires, de lunettes et de bagages ainsi que d’objets déco. Élégante et accessible. Nouveau départ donc pour cette battante, toujours égérie de l’Oréal. Avec nos encouragements parce qu’elle le vaut bien.

www.uniqlo.com/fr/product/women/special/ines

par Christine Fleurot

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.