Dolce vita les pieds dans l’eau

0

Une idée d’escapade pour quelques jours en Italie ? Au bord du lac de Côme se trouve le Grand Hôtel Villa Serbelloni, un palace sorti tout droit d’un film de Visconti, dont l’un des secrets du charme est son atmosphère d’antan et le fait d’être reçu comme à la maison par la famille des propriétaires depuis plusieurs générations.

Un peu d’histoire. Le palais est édifié en 1488 pour l’héritier d’une noble famille de Crémone et devient après plusieurs réfections le fameux Grand Hôtel Bellagio en 1872. La meilleure clientèle d’Europe s’y
qqqprécipite. Franz Liszt y compose plusieurs œuvres dont Trois sonnets de Pétrarque. En 1918, la famille Bucher tombe sous le charme de ce lieu magique et reprend l’hôtel qui devient en 1930 le Grand Hôtel Serbelloni. 150 personnes travaillent pour 140 chambres… Dans les années 1950, l’époque bénie de la Dolce Vita, les clients (têtes couronnées, hommes politiques, acteurs, richissimes familles américaines) y restaient parfois jusqu’à un mois en villégiature…

Aujourd’hui. Le charme et l’authenticité sont les maîtres mots de cette villa qui se fond au bord du majestueux lac de Côme. Encerclé par les montagnes, sauvage et hors du temps, le lac fait partie de ces lieux envoûtants à voir avant de mourir ! Le décor légendaire du palace a gardé la magie des grands hôtels Italiens d’antan, le baroque dans son sens le plus absolu. Ici, pas de paparazzi, les Bucher attachent la plus grande importance à la tranquillité de leurs hôtes. On dort dans des draps de lin et des duvets de grand-mère. Le cocooning est un maître mot dans cet endroit hors du temps. « J’aime considérer les clients comme mes invités personnels et je suis heureux de pouvoir offrir l’atmosphère d’une grande villa de vacances qui ouvre tous les ans ses portes aux amis de toujours » aime dire le propriétaire.


Se faire cocooner.
Ici on profite de la douceur de vivre au bord de la piscine extérieure au milieu des rosiers centenaires, des bienfaits du spa et de la piscine intérieure (traitements naturels, massages). Côté table, l’hôtel dispose de deux restaurants dirigés par le grand chef Ettore Bocchia : Le Mistral le plus élégant, donnant sur le lac et La Goletta, plus décontracté, au bord de la piscine. Côté sport, deux terrains de tennis, un grand centre de fitness avec une salle de squash et un hammam. Dans les environs on peut jouer au golf, naviguer sur le lac, s’initier à l’hydravion, faire de la randonnée, du canyoning, de la varappe, du VTT.


Escapades incontournables.
 Au cœur de Bellagio, la perle du lac de CaptureCôme, village médiéval aux ruelles escarpées protégé par les beaux-arts italiens, les promenades à partir de l’hôtel se font à pied ou en bateau (€200 pour un bateau privé à la journée) afin d’admirer les somptueuses villas patriciennes et leurs jardins majestueux où les amateurs de jardins du monde entier viennent admirer la floraison particulière des azalées : Villa del Balbianello, ancien monastère du XVII siècle, musée privé exceptionnel où a été tourné Casino Royal, les jardins de la Fondation Rockefeller, Villa Carlotta au milieu des rhododendrons de l’Himalaya où se promenaient Stendhal et Flaubert, la maison de Litz au cœur du village de Bellagio ou celle où Verdi a écrit La Traviata sur le lac, les jardins de la Villa Melzi  (XVIIe), une halte dans le village de pêcheurs de Pescalo ou encore dans le village XIXe de Varenna…

Comment savourer le temps retrouvé à l’italienne !

Marie-Hélène Cossé

Grand Hotel Villa Serbelloni,Cartina Lago di Como 5 *, Via Roma, 1 22021 Bellagio CO, Italie. 97 chambres et suites. Ouvert d’avril à mi-novembre. Tél. : 00 39 031 950216. 1h30 d’avion Paris-Milan, puis 1h30 par la route (70 km).
Consulter Unique Experiences ®, agence dédiée aux maisons et hôtels de luxe ainsi qu’au tourisme à l’international, spécialiste des conseils sur-mesure.

 

 

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.