Envie d’un Chanel ?

0

« Notre idée est partie d’un besoin. Comment le satisfaire, si ce n’est en apportant soi-même la réponse. D’où la mise en place du site Monchacha.net pour permettre aux femmes élégantes de louer des sacs Chanel ».

Besoin d’un Chanel ?

Pour une soirée, Sabrina, avocate dans le même cabinet que Catherine Kiman, co-fondatrice du site, souhaitait agrémenter sa tenue avec un sac Chanel. Mais comment faire sans trop dépenser ? C’est très simple ! Après avoir cherché sur des sites de location de sacs de marque et n’avoir pas trouvé ce qu’elle voulait, elles ont décidé de créer, en association avec Scott Kiman, financier, Monchacha.net (rien à voir avec Choupette, le chat de Karl !), parce qu’elles pensent qu’il y a un vrai besoin. Chanel est aujourd’hui sans conteste une marque pour les jeunes et le sac aux C entrelacés est descendu dans la rue.

©Monchacha.net - Mid&Plus« Un vrai it-bag ! La mode du recyclage, de l’éco-chic et de l’écologie est tendance et la location plutôt que l’acquisition aussi. Nous avons donc décidé d’acheter des sacs d’occasion, de les restaurer et ensuite de mettre à disposition ces sacs de luxe, de beaux sacs vintage, pour celles qui n’ont pas la possibilité ou l’envie d’investir dans un sac neuf au prix fort et mais plutôt d’en porter un nouveau à chaque occasion ».

Un site frivole mais sérieux

Une étude de marché plus tard, une clientèle ciblée sur les 25-35 ans et plus si affinités et le site est né. « Toute femme a envie un jour de porter un sac Chanel pour éprouver ce plaisir inégalable de l’avoir entre les mains, de le montrer à son bras et, si la cliente s’y attache vraiment, elle peut l‘acheter à tout moment. » Trois jours, une semaine ou plus, Monchacha.net loue à des prix raisonnables : ça commence à €50€ pour un week-end et jusqu’à €300 pour 15 jours.Très loin du prix d’un sac Chanel neuf ! « Cela existe déjà pour d’autres marques mais nous avons décidé de nous spécialiser uniquement dans le sac Chanel, dans « mon » Chanel ! ».

Un site tout jeune mais prometteur

Monchacha.net est dans sa phase de démarrage. La réflexion continue et les idées ne manquent pas. « Les sacs sont livrés dans les 3h00 qui suivent la commande à Paris ou en région parisienne dans la journée. Nous nous donnons de six mois à un an pour voir si les élégantes vont se laisser tenter. C’est une expérience intéressante et nous apprenons encore tous les jours. » 

Voici comment deux avocates et un financier se sont lancés dans une start-up, ont appris à se servir des réseaux sociaux, faire du marketing, de la présentation d’objets, bref à créer une société pour le plaisir très personnel de femmes bien dans leur époque !

Vicky Sommet
©Monchacha.net - Mid&Plus

 

 

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.