Femme, santé, climat : le Livre blanc

0

Interpeller les décideurs sur les enjeux évidents entre climat et santé impactant une population particulièrement vulnérable, les femmes, est devenu une urgence. Sous l’impulsion donnée par certains réseaux féminins – SupplémentdElles – Femmes & Développement durable – Femmes, Débat & Société – et dans le cadre de la COP22 Marrakech,  un Livre blanc Femme, Santé, Climat a été présenté le mardi 8 novembre au Ministère des Affaires sociales et de la Santé : un message à relayer urgemment à travers nos réseaux féminins !

« Quand on attaque la nature, on attaque les femmes »
Vandana Shiva (écologiste, écrivaine et féministe indienne)

Le constat. Les changements climatiques affectent principalement les pays où les femmes sont souvent déjà fragilisées par une paupérisation extrême, par un manque d’accès à l’éducation et aux soins élémentaires, par un non respect voire non existence de leurs droits sexuels et reproductifs, par une insécurité alimentaire, par une exposition dans des zones de conflits générant isolement, violences, viols… Sans oublier le poids des traditions coutumières et du régime patriarcal. Pourtant ceux-ci ne sont pas toujours les pays les plus pollueurs !

Les femmes sont en première ligne face aux conséquences du changement climatique

captureElles représentent 70% des personnes vivant avec moins de 1$ par jour.
– Elles assurent plus de 80% de la production agricole dans les pays en voie de développement.
– Elles passent 3 fois plus de temps à collecter l’eau.
– Elles ne possèdent que 2% des terres et ne touchent que 10% des revenus.
– Elles ont 14 fois plus de chance que les hommes de périr en cas de catastrophe naturelle : elles n’ont pas eu la chance ni le temps d’apprendre à nager ou à grimper aux arbres !

Des signatures d’horizons différents. Vingt-cinq personnalités dont deux hommes, issues de la sphère politique et civile, organismes ou fondations ont exprimé au travers de ce livre blanc leur vision, leurs propositions  et ont aussi – pour certaines – détaillé leur engagement déjà enclenché sur le terrain. Lors de la 20161108_201307présentation à la presse, deux tables rondes ont été animées : l’une avec Cyrielle Hariel (journaliste à Ushuaia le mag, bloggeuse), Alain Houpert (sénateur Côte d’Or) et Michèle Sabban (présidente du R20- Regions of Climate Action), puis l’autre en présence de Muriel de Saint Sauveur (présidente de Women Masterclass), Francoise Morvan (présidente de la Coordination française pour le Lobby européen pour les femmes, Membre du Haut Conseil à l’Égalité Femmes/Hommes et de la CNCDH) et Delphine Caroff (Laboratoire Biogen).

Des solutions pratiques. Repenser l’agriculture et ses financements, mettre en avant la solidarité dans l’action entre les femmes riches et les plus pauvres, redonner la parole aux femmes pour qu’elles osent, leur trouver les moyens de conquérir une autonomie en recouvrant la maîtrise de leur corps, en accédant à l’éducation et ainsi au travail telles sont les pistes qui ont été débattues. Des clés essentielles pour que les femmes puissent devenir,  elles-mêmes et à leur tour, actrices dans la lutte contre les méfaits des changements climatiques.

Le lien fait entre climat et santé  a été tardif… Sensibiliser, influencer, informer, agir devient aujourd’hui un réel devoir. « N’oubliez jamais qu’il suffira d’une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question. Ces droits ne sont jamais acquis. Vous devrez rester vigilantes votre vie durant. » (Simone de Beauvoir).

Christine Fleurot

Le Livre Blanc Femmes Climat Santéhttp___cop22-ma_wp-content_uploads_2016_10_cover-facebook-menara-cop22-fr
Cop 22 Marrakech

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.