Haïku, le souffle de la poésie

0

Les premières lignes d’un poème sont souvent les plus belles. Fort de ce constat, Chinois, Japonais et plus tard Américains, Québécois ou Français se sont adonnés avec passion à l’écriture de haïkus, poèmes courts de 3 lignes et 17 syllabes à lire en deux fois et dans un souffle :

Ce cœur en quête de ceci ou cela
Dans la mer
Je libère 
¹

Minimalisme et simplicité. Vous connaissez les jardins japonais où pierres et végétaux se côtoient dans jpk00248_1024 un décor dépouillé ? Dans les haïkus aussi, on retrouve cette recherche de l’essentiel, en peu de mots, sans vers ni rimes, sans métaphores et peu d’adjectifs ou d’adverbes. Ils sont les témoins d’une scène qui est devant les yeux du poète, une description fidèle, un lâcher prise qui se fond dans la simplicité de l’expression :

Vieille mare
Une grenouille plonge
Bruit de l’eau 
²

Sa présence sur les lieux est imperceptible mais c’est bien à travers ses yeux que le lecteur verra une image. Si Joachim du Bellay exprimait sa nostalgie en écrivant : « Quand reverrai-je, hélas, de mon petit village, Fumer la cheminée … », le haïkiste dira simplement :

Ne plus y penser
Ne plus l’imaginer
Ma maison
³

Un poème à partager. Le poète décrit ce qu’il regarde à un moment précis. Le lecteur, lui, se demande ce que le poète a réellement vu et inconsciemment complétera le texte avec ses mots et ses images intérieures pour mieux visualiser sa proposition, l’union de l’éphémère et de l’éternel :

Fût-ce en mille éclats
Elle est toujours là
La lune dans l’eau 4.

Si certains haïkistes mettent deux ans à écrire un poème, c’est pour mieux restituer l’émotion ressentie. Aujourd’hui, sur Internet, on assiste à une diffusion massive de blogs de haïkus. Des livres pour apprendre et des anthologies de poésies classiques sont maintenant disponibles.

Une enquête poétique. C’est le hasard qui a mis Pascale Senk¹ sur la voie des haïkus : une amie lui unnamedraconte qu’elle passe ses nuits à échanger des haïkus avec le Japon et le Québec, une enquête la conduit à découvrir des concours de haïkus organisés par la Maison de la Culture du Japon à Paris et de groupes de haïkistes qui se réunissent au Québec pour écrire ensemble. « Alors journaliste à Psychologies, j’ai écrit un papier sur le haïku comme source d’épanouissement parce que je me suis rendue compte que cet exercice très particulier cultivait l’attention, la présence au monde, l’empathie pour les animaux, la nature, le lien avec les autres. J’ai même rencontré des psychothérapeutes qui utilisent les haïkus pour leurs patients qui vivent des périodes difficiles. En effaçant sa personnalité derrière des mots, on arrive à dire la beauté du monde, ce qui pour moi est une grande école d’humilité ».

Sans savoir pourquoi
J’aime ce monde
Où nous venons pour mourir 5

portrait-of-matsuo-basho©Domaine public

Le haïku survole le temps. Au 17e siècle, les moines zen parcouraient le Japon et notaient leurs observations pour rendre compte des mutations de l’environnement. Ils dormaient dans des refuges ou des grottes et restituaient dans ces carnets de voyage leur philosophie de vie au contact de la nature. Plus tard, Claudel ou Paul Éluard en ont écrit et aux États-Unis, dans les années 60, des écrivains comme Kerouac ou Ginsberg ont aussi cédé à cet engouement. Ce mouvement a essaimé au Québec où des amoureux inconditionnels de la langue française s’y sont mis. Jusqu’à toucher le domaine politique où comme au Japon, on écrit sur l’environnement ou l’absurdité du gouvernement avec des haïkus écologiques ou satiriques :

Manifestation
Un petit homme bossu
Crie : égalité ! 
6.

Le haïku est une invitation à regarder, alors regardez et peut-être, à votre tour, vous écrirez un haïku pour suivre la pensée du grand Jack Kerouac : « Un jour je trouverai les mots justes et ils seront simples ».

Vicky Sommet

¹L’effet haïku, lire et écrire des poèmes courts agrandit notre vie, Pascale Senk (Éditions Leduc , sept. 2016).
Auteurs des haïkus : ¹Hosaï « Sous le ciel immense sans chapeau » Éditions. Moundarren, ²Basho, ³Issa,
4 Chôshû, 5 Sôseki, 6 Jean Pezennec.

 

haikuESPRIT  HAÏKU À PARIS

 

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.