Le Puy-en-Velay où la nature prend sa source

0

L’Auvergne est une région d’eau, de volcans, de collines ou « sucs » comme on dit en Haute-Loire, de rivières, de gorges et de torrents : voici résumé ce pays des Gorges de l’Allier, de La Fayette et dont la ville du Puy-en-Velay est le centre historique et touristique. Avec, au passage, pour les vélocipédistes confirmés, deux cols du Tour de France : le Mont Gerbier-de-Jonc (1.551 m) et le col du Pertuis (1.026 m) et, pour les marcheurs, une étape du chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Le Puy se regarde vers le haut. Avec de bonnes chaussures au pied, préparez-vous à arpenter les ruelles pavées de la vieille ville pour parvenir tout en haut de la cité, avec encore une volée de marches à gravir pour atteindre les portes de la Cathédrale Notre-Dame du Puy datée des XIe et XIIe siècle. Avec une partie de l’édifice reposant sur des rochers, une autre sur des remblais gallo-romains alors que les tours coiffées de coupoles surplombent le vide. Vous serez accueillis par une statue de Vierge noire qui figure dans le Cantique des cantiques « Nigra sum sed formosa », ce qui signifie, et cela ne vous aura bien entendu pas échappé, « Je suis noire mais belle ». L’église est entourée par l’Hôtel-Dieu, qui recevait autrefois les pèlerins et les plus démunis et qui héberge aujourd’hui ceux qui parcourent les chemins qui mènent à Compostelle et leur permet de viser leur Credencial.


La deuxième ville préférée des Français.
Mais qu’a donc le Puy-en-Velay en Auvergne pour plaire et attirer autant les visiteurs d’ici et d’ailleurs ? D’abord une langue, un dialecte nord-occitan, témoin d’un passé encore très présent. Ensuite les « sucs », ces petits volcans endormis, les « bachats », des abreuvoirs en pierre qui jalonnent les champs et les « béates », de petites maisons installées dans chaque village du Velay pour abriter la jeune fille formée par des sœurs pour instruire les enfants à l’éducation religieuse. Ensuite, les spécialités du Puy, les lentilles vertes délicieuses en salade avec des pommes et du lard, la verveine du Puy, une liqueur qui a plus de 150 ans et la dentelle du Puy, travaillée au fuseau et initiée par Colbert.

puy 2Et enfin, car on la voit de très loin, la statue de Notre-Dame-de-France, érigée en 1860 et créée avec le métal de 213 canons pris aux Russes à Sébastopol et offerts par Napoléon III. Et si vous montez la prier au sommet du rocher Corneille à 757m d’altitude, vous verrez, si vos chaussures vous ont porté jusque-là,  un panorama unique sur toute cette région aux horizons bleutés.

Le Puy… et puis… et puis…

Vicky Sommet

NOS ADRESSES

Dormir :  La Maison des Chazes – 43260-Saint Hostien. Maison d’hôtes.
Se restaurer : Comme à la maison- 7 rue Séguret -43000 Le Puy en Velay.
À consulter :  le Musée interactif Hôtel-Dieu du Puy-en-Velay

 

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.