Une robe pour un soir

0

Si à l’échelle mondiale le phénomène prend de l’ampleur depuis cinq ans, notamment aux États-Unis où il marche très fort¹, le concept de location de vêtements commence tout juste à percer en France, alors qu’il existe plusieurs loueurs établis sur le marché (lire notre article). Pourquoi la location ne deviendrait-elle pas une habitude de consommation régulière ? 

L’idée est pourtant formidable et les occasions d’y avoir recours existent bel et bien ! Pourquoi acheter une robe pour un de ces innombrables mariages auxquels les Mid&Plus sommes invitées et que nous ne remettons jamais ensuite, ou bien pour une inauguration ou une soirée de gala exceptionnelles, ou encore une robe longue qui restera ensuite tristement pendue dans notre placard sans être jamais reportée, ou un tailleur pantalon pour une réunion importante ?

La réticence des femmes vient probablement du fait que nous avons besoin d’essayer, de toucher ce que nous allons porter et que nous souhaitons aussi nous faire conseiller. Or, les sites existants ne proposent toujours pas de showroom pour essayer les vêtements…

Un site pas comme les autres. Pascale Guasp, après avoir été formée à HEC et suivi une carrière dans des cabinets internationaux de conseil en stratégie, a fondé avec Susan Lewis ElssCollection² avec l’idée de booster l’expérience de location du prêt-à-porter de luxe en France. Leur plus : disposer d’un véritable showroom³ au rez-de-chaussée d’un immeuble Art nouveau à côté de l’Étoile avec un service personnalisé d’essayage, de conseils en image et de mise en beauté. Du shopping privé en quelque sorte ! Les femmes peuvent soit s’y déplacer, soit louer en ligne.

Leur conception est inédite : permettre aux femmes de porter les toutes dernières créations des grandes marques de couturiers et créateurs à un prix accessible en étant en partenariat de distribution avec certaines d’entre elles (les robes colorées de l’italienne Alberta Ferretti, la marque Black Label de Ralph Lauren, les imprimés graphiques de Kenzo, les robes Carven, les créations de Sophie Thealle). La location existe soit à l’unité pour quatre jours (pressing compris), soit au forfait (il existe plusieurs types de forfait qui permettent de louer 3, 10, 12, 24 tenues au cours de la saison). Les vêtements sont sélectionnés pour chaque saison aux fameuses Fashion Weeks. «Tous les six mois, c’est le même rituel », nous dit Véronique de Labarre, acheteuse pour ElssCollection (lire notre article) :

©ElssCollection« Sept journées d’effervescence pour les créateurs, mannequins, presse spécialisée… mais aussi pour les acheteurs, car hormis le bonheur d’assister au magnifique et bref spectacle qu’est un défilé, il s’agit avant tout d’une longue semaine de travail ! Les marques ouvrent leur show-room pour vendre les collections de la saison à venir en janvier pour l’automne-hiver de la même année et en juillet pour le printemps été de la suivante. De rendez-vous en rendez-vous, examiner et sélectionner les matières, les couleurs, les formes et les prix aussi… Il faut penser à tout le monde, bien connaître ses clientes et les comprendre : vont-elles se retrouver dans le jaune de l’été, oser le total look fuchsia ou bien préférer l’éternelle et rassurante little black dress ? »

Au fur et à mesure des sessions achats, il est indispensable de garder en tête styles, formes et couleurs  afin que six mois plus tard, une fois les 8 ou 9 collections livrées au showroom, l’ensemble soit harmonieux, esthétique, cohérent et que chaque femme s’émerveille et y trouve son compte. « Pour être une bonne acheteuse, ajoute Véronique de Labarre, il faut en plus du goût et de la connaissance du beau vêtement avoir une bonne dose d’intuition, un peu de style, mais surtout de la passion ! »

©ElssCollectionQuelles sont les tendances de la collection printemps-été 2015 ? De la couleur, de l’euphorie ! Mesdames, noir et gris vont rester dans vos placards ! Chez ElssCollection, elles ont adoré les associations de couleurs fortes : du jaune, de l’orange, du bleu Klein (atmosphère que l’on retrouve chez Carven). Elles ont été séduites par les imprimés multicolores déclinés dans un colorama tendre chez Kenzo. Une petite touche back to the seventies : le fameux pantalon patte d’éph’ signe son retour en devenant « flare », mais aussi un esprit gipsy avec des robes bohêmes, archi romantiques et féminines (comme chez Alberta Ferretti). La tendance est aussi au blanc chic, délicat, estival travaillé dans des matières sublimes (comme chez Black Label).

Alors, Mesdames, convaincues ?

Marie-Hélène Cossé

¹Le site américain https://www.renttherunway.com/rtr_home lancé en 2009 compte plus de 5 millions de clientes. On loue à la pièce ou par abonnement. Pour 75 euros par mois, vous pouvez louer des accessoires de mode venant de maisons prestigieuses (bijoux, chapeaux, écharpes, sacs à mains, etc.).
²
ElssCollection, 5 rue Beaujon, 75008 Paris, du lundi au samedi de 11h00 à 19h00, métro Etoile. 
³Le showroom peut être loué pour des événements privés ou professionnels.

 

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.