Réseau social familial

0

Rester en contact avec sa famille et ses amis intimes sur Internet tout en ayant la paix et la sécurité ? Oui c’est possible ! C’est ce que propose Famicity, premier réseau social « privé » français gratuit destiné à la famille et à tous ses membres de  7 à…  107 ans.

La famille n’est-elle pas le premier réseau social ? Véritable outil transgénérationnel, ce site a Famicity-Midetpluspour vocation de faciliter la fluidité des informations à travers les membres de sa famille, planète souvent éclatée géographiquement et de l’aider à transmettre son histoire comme, par exemple, en créant son arbre généalogique.

Espace de confiance, Famicity a signé une charte s’alignant sur les  directives européennes : respect de la vie privée, droit à l’oubli. Ainsi :
– Pas d’indexation dans les moteurs de recherches,
– Pas d’exploitation commerciale de votre adresse mail, de votre profil ou de vos échanges pour vous envoyer de la publicité ciblée,
– Pas de publicité non plus sur le site,
– Pas de mise en relation avec des amis d’amis de vos amis…. donc des inconnus,
– Pas de mur public, donc pas de harcèlement ou cyber-lynchage.

Clair, très simple d’utilisation, le site est accessible aux jeunes enfants qui sont protégés et adapté aux seniors. Il permet d’échanger au quotidien des nouvelles, des photos, avec ses proches. Grâce à l’arbre généalogique, toutes les générations se retrouvent pour partager les bons souvenirs et transmettre l’histoire de la famille (photos et biographie). Enfin, il permet à chacun de sauvegarder ses précieux documents numériques (photos, textes, et bientôt films, factures, contrats, etc), d’organiser facilement des fêtes de famille, les vacances et… de se souvenir des anniversaires de chacun.

Soutenez la FrenchTech, suivez mon exemple et rejoignez Famicity en toute confidentialité et confiance !

Une contributrice d’Angers (49),
membre de Famicity

www.famicity.com Disponible sur PC, tablettes, smartphone.

 

 

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.