Campagne sans concession

0

À tout juste 60 ans (créé en 1953 à Roubaix), Damart (le célèbre inventeur de Thermolactyl®) crée l’événement en lançant sa nouvelle campagne de pub affichant des photos sans concession (non photoshopées) de trois belles femmes mid&plus d’aujourd’hui qui assument leurs rides, leur corps et leurs envies tout en étant sensuelles, libres et élégantes. Des femmes qui nous inspirent en tous les cas, jugez-en par vous-mêmes :

  • Catherine affirme sa féminité et refuse de faire encore semblant. « Longtemps j’ai fait semblant. Semblant d’être mince, semblant d’être blonde, semblant d’avoir 18 ans, semblant d’avoir toujours 20 ansTricher moi ? Jamais ! Aujourd’hui je ne fais plus semblant. J’ai juste quelques petites astuces pour tricher avec la vérité. »
  • Hélène ne veut renoncer ni à plaire ni à ses désirs : « Sexe… Voilà bien LE mot que je ne peux prononcer devant ma fille sans la mettre mal à l’aise ! Tabou pour ma fille et tabou pour beaucoup d’autres en fait…Vous croyez quoi ? Qu’un jour on range sa libido et ses désirs dans une boîte à chaussures ? Être sexy, c’est plus une question d’allure qu’une question de corps. »
  • Martina prône l’insouciance retrouvée : «  Après des années, je l’ai retrouvée. Qu’est ce que c’est bon ! L’insouciance… vous savez la petite voix cachée au fond de vous… et qui vous dit de partir au Népal… Mais à mon âge il faut être raisonnable et l’écouter cette petite voix ! Oubliez mes rêves moi jamais ! ».

Chacune des trois donne la clé de son dressing et pour le fun, sur le site Internet la campagne est complétée par un test de psychologie qui propose de vous révéler si vous ressemblez à Catherine, Hélène ou Martina.
Enfin, un sondage réalisé par la marque en septembre révèle ce que les français pensent de  « C’est quoi être vieux » :
– 55% des femmes de notre âge sont en accord avec leur âge
– 79% pensent qu’on devient vieux à partir de 60 ans et plus
– 55% pensent qu’on devient vieux quand on n’a plus de rêves à réaliser
– 68% vieillir c’est quand on sait apprécier les plaisirs de son âge

En tous les cas, beau travail d’une marque qui offre un angle marketing et artistique intéressant et nouveau, pour une fois un regard vrai, sans tricher et sans concession. On aime ces femmes belles auxquelles il est plus facile de s’identifier (j’ai un petit faible pour Martina…) et qui nous réconcilient avec nous-mêmes. Elles nous tendent un miroir : notre âge est-il réel ou subjectif ? Actuel ou futur ? D’or ou de raison ?
http://campagne.damart.fr/

Marie-Hélène Cossé

 

 

 

 

 

 

http://campagne.damart.fr/

 

http://www.damart.fr/

http://campagne.damart.fr/?dx_promo=HP_ZPS1_campagne_corpo

http://www.motcomptedouble.fr/pressroom/vieux-nous-jamais-damart-interroge-les-francais-sur-leur-rapport-lage-loccasion-du-lancement-de-son-nouveau-territoire-de-communication/

 

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.