Une place pour chaque chose et chaque chose à sa place

0

Petite fille, Virginie nettoie déjà méticuleusement et inlassablement, malgré les va et vient incessants, tout ce qui traîne dans la cabine de bains de la plage de Villers-sur-Mer… Adulte, elle continue à ranger et en fait un livre drôle, précis et plein d’astuces soulignant la liberté matérielle et mentale que cela engendre et la légèreté qui en découle. Cela pourrait même offrir du bon temps !

Pourquoi ranger et être organisé ?

Premier constat, ça fait du bien ! Non seulement cela génère un gain de temps indéniable, donc de la sérénité, mais aussi parfois un gain d’argent… Plus vous aurez un intérieur rangé, plus votre esprit sera zen affirme Virginie qui ajoute qu’on est plus désordonné par manque de perspectives agréables que par manque d’organisation… Il suffit donc de trouver des motivations positives et entraînantes et de mettre en place une mécanique efficace que Virginie détaille tout au long d’un livre gai et ludique, bourré d’astuces et d’idées, le tout illustré de dessins malicieux.

« Ne faites pas du rangement une obsession,
mais créez une organisation facile, routinière et personnalisée. »©Isabelle Stell - Mid&Plus

Comment faire pour y arriver ?

Ranger c’est avant tout affecter une place à chaque objet, place qui deviendra permanente. Il faut donc s’organiser pour que les objets qui nous entourent trouvent une place adaptée à leur nature, mais aussi à nos besoins et habitudes afin qu’ils la retrouvent naturellement après leur utilisation. Un rangement doit dont être logique, accommodé à nous-même et aux exigences des objets. Il doit aussi être durable. Virginie consacre tout un chapitre à comment ranger concrètement pièce par pièce de la cave au grenier. On appréciera tout particulièrement celui consacré à la salle de bains et la lingerie (avec les fameuses chaussettes solitaires…).

QUELQUES EXEMPLES
©Isabelle Stell - Mid&Plus
– séparer les objets d’usage permanent et ceux d’usage occasionnel, 
– prévoir deux gestes à accomplir maximum pour chaque action de rangement,
– rechercher les volumes inoccupés et créer des espaces libres immédiatement disponibles.

Dans la société de surconsommation dans laquelle nous sommes où les espaces dans lesquels nous vivons sont amenés à se réduire pour faire face aux enjeux environnementaux, ranger est devenu indispensable. Si ce livre n’est pas adressé à ceux (comme celle qui écrit…) chez qui ce don est inné, ni à ceux, ordonnés ou pas, qui ont leur propre organisation, il l’est bien à tous ceux qui n’en ont pas et en souffrent. À offrir largement ! 

Marie-Hélène Cossé

Ranger. Petit précis de l’organisation astucieuse de Virginie Tempelman, dessins Isabelle Stell (Editions Massin, mars 2017, 80 pages, €12,90). Ancienne attachée de presse, mère de trois enfants, Virginie Tempelman a un sens inné du rangement et de l’organisation affiné par ses nombreux déménagements. La rangeuse met ici à la portée de tous son « savoir-faire organisationnel ».

TROIS RÈGLES D’OR
©Virginie Tempelman - Mid&Plus
– Ramasser ce qu’il y a par terre,
– Puis r
emettre dans chaque pièce les objets qui lui appartiennent,
(cf la phrase de titre de Georges Perec)
– Et 
enfin aérer. Et c’est déjà bien !

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.