Elle fut sa muse, son égérie, mais avant tout son amie. Audrey Hepburn, l’actrice anglo-irlandaise au joli minois et à la grâce infinie, fut l’élégante amie d’Hubert de Givenchy, l’un des couturiers majeurs du 20ème siècle. « C’est lui qui m’a donné un look, un genre, une silhouette. C’est lui qui, visuellement, a fait de moi ce que je suis devenue ». De Sabrina à Charade ou de Funny face à Love in the afternoon, leur complicité créative a été totale. C’est à Morges, petite commune du canton de Vaud en Suisse qu’Audrey Hepburn a choisi de s’installer. C’est aussi là qu’elle est enterrée dans le petit cimetière de Tolochenaz tout proche. Hubert de Givenchy, toujours présent, est à l’origine de l’exposition¹ des robes qu’il a créées pour elle et que ses fils ont prêtées pour être montrées à un public toujours admiratif de My fair Lady et très ému de voir ces belles tenues installées au château de Morges. Le rôle principal du film tourné en 1956 Frimousse ne pouvait que lui revenir car c’était son portrait tout craché, habillée par son fidèle ami qui avait le désir de la rendre toujours plus belle. «  Où que je sois dans le monde, il est toujours là. Par un bouquet, un mot, un télégramme … Il a le temps pour ceux qu’il aime ! »

Vicky Sommet

¹Exposition au Château de Morges en Suisse jusqu’au 17 septembre. A découvrir avec un petit train qui traverse la ville pour un circuit Audrey Hepburn.

 

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.