Une année poétique

0

Mid&Plus vous souhaite une année 2017 pleine de poésie. Dans ce monde de brutes en plein chaos, vous venez de penser en lisant cette phrase : « La rédaction a été un peu fort sur les bulles pendant les fêtes ! ». Pourtant regardez :  face à la tragédie et à la violence des événements de cette année passée, les villes endeuillées ont vu sur le béton, le macadam et les réseaux sociaux fleurir des phrases de soutien et de compassion en prose ou en vers. Les derniers habitants fuyant leur Alep natale ont laissé sur les quelques pans de murs encore debout des poèmes, messages ultimes dignes aux accents de tristesse mais aussi d’espoir. Avec une bombe… de peinture, une craie, un crayon, un clavier, certains mots poétisent nos vies. Oubliez la scansion et la métrique, les récitations par cœur, pensum scolaire, plongez-vous dans des beaux textes anciens (Marceline Desbordes-Valmore), mais aussi contemporains (André Chédid), écoutez des chansons (rock et rap) et surtout regardez autour de vous. Les qualités poétiques sont présentes partout pour qui veut bien les voir : à travers les objets, la nature, les paysages qui nous entourent, les rencontres éphémères… au coin de la rue. Le film Paterson de Jim Jarmush illustre avec justesse et lenteur cette poésie du quotidien. Car contrairement à ce que l’on croit la poésie n’est pas réservée à des initiés éthérés, mais au contraire  « vivre en poète c’est être entiché de la réalité »*. C’est une façon différente de penser le monde. Ce n’est certes pas la Brigade d’Intervention Poétique (BIP) qui fera taire les roquettes et les clapets de certains, mais face aux images imposées, aux discours formatés, un peu d’émotion, d’imagination, de création libre cela ne peut pas faire de mal. Là encore il reste un peu d’humanité.

Christine Fleurot

*Jean-Pierre Siméon –La Poésie sauvera le monde

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.