Femmes modèles

0

Quelles sont les références féminines qui nous ont aidé à nous construire, à tricoter le pull de notre vie ? Nous, Mid&plus, nées à une époque où les médias étaient moins prégnants dans notre vie quotidienne (la télé était louée pour les vacances de Noël ou pour un mariage princier) et où la presse people n’existait pas (sauf Salut les copains), les figures tutélaires émergeaient plutôt de nos lectures et des rares escapades cinématographiques autorisées : Antigone, Scarlett O’Hara, Anne Frank… (le destin de Madame Bovary, Madame de Raynal ou la Princesse de Clèves n’ayant pas toujours assez de résonance pour les ados que nous étions). Sur les bancs de l’école, en dehors de celles qui avaient une jupe Cacharel et portaient des Burlington et que nous admirions, il fallut attendre les années 70 pour entonner avec Joan Baez « We shall over come » en cours de gym et pour entendre une directrice prof de philo nous apprendre qu’il y avait deux sortes d’humain, « les nobles et les ignobles » et qu’il fallait choisir son camp.

Notre vie d’adulte, personnelle et professionnelle, nous a révélé d’autres voix (Simone de Beauvoir, Françoise Giroud, Susan Sontag, Jeanne Moreau, Simone Veil…). Nous avons traversé les déserts en compagnie d’Isabelle Eberhard, survolé l’Afrique avec Karen Blixen. Un poster d’Aung San Suu Kyi dans notre cuisine nous rappelle que des femmes luttent quotidiennement pour la liberté de leur pays et une photo de Dorothea Lange qu’on peut être artiste et engagée. Dans nos actions associatives, nous nous enrichissons au contact de très belles personnes (peut-être moins médiatiques que Sœur Emmanuelle…). La disparition de nos aïeules voire de nos mères nous ont fait réfléchir sur l’héritage moral qu’elles nous léguaient. À chacune d’identifier les visages forts qui dessinent le puzzle de son existence.

Notre numéro de cette semaine met en lumière des itinéraires de femmes qui ont un fil rouge commun : liberté et audace. Et si nous en faisions notre pelote ?

Christine Fleurot

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.