Jolies mômes

1

Hormis les palmarès discutables mettant au top une femme « d’influence» que nous ne citerons pas,  élisant la plus belle du monde, Sandra Bullock, qui elle même trouve cela « ridicule » (pas mal quand même à 51 ans !), la semaine a été riche en belles et remarquables initiatives ou distinctions féminines. Hélène Darroze (48 ans), la bienveillante jurée multi-étoilée de Top Chef, a été sacrée « Meilleure femme chef du Monde » (Prix Veuve Clicquot). Meryl Streep (65 ans), toujours très engagée, annonce sa participation à la création et au financement d’un laboratoire d’écriture pour les scénaristes femmes de plus de 40 ans, pointant ainsi du stylo le manque croissant de place accordée aux signatures féminines dans le cinéma américain. Delphine Ernotte (40 ans) a été élue présidente du plus grand groupe audiovisuel français. La discrète actrice Dominique Blanc (58 ans) fait son entrée à la Comédie Française. Enfin, Juliette Gréco choisit les planches du Printemps de Bourges entourée de la jeune génération musicale pour quitter définitivement la scène « debout » à 88 ans avec sa tournée baptisée modestement et sobrement… Merci.

Merci surtout à vous toutes, jolies mômes midetplus (ou presque),  pour cette bonne dose d’énergie, d’audace et de talent.

Christine Fleurot

 

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.