La propreté, c’est ringard !

0

Prendre une douche une fois par jour, ce serait trop agressif pour notre peau qui se targue d’abriter un million au moins de bonnes bactéries qui prolifèrent sur notre épiderme… Pour les chercheurs américains, il faudrait, puisque le métro new-yorkais loge quelques 600 germes, lécher les barres d’appui des rames pour améliorer notre immunité… Plus encore, faire le ménage serait dangereux pour notre santé ! Jugez plutôt : respirer les détergents qui font de vous une Madame Propre équivaudrait à fumer un paquet de cigarettes pendant 20 ans. La propreté serait-elle alors un acte politique ? Oui répond le magazine Top santé, il existerait un lien entre orientation politique de droite et dégoût des mauvaises odeurs corporelles. Conclusion d’un scientifique suédois : les plus favorables à Donald Trump avaient la plus grande sensibilité au rejet des odeurs sui generis. Le phénomène s’observe beaucoup moins chez les messieurs chez qui on ne note aucun effet respiratoire indésirable… Facile me rétorquerez-vous ! Ils font moins souvent le ménage que nous. Alors, propre un jour, propre toujours, un adage à méditer…

QUELQUES IDÉES

-Choisir les détergents parfumés de Pikoc, une marque de lessive créée en France par deux anciennes élèves de l’Ecole supérieure du parfum aux accents de Thé blanc ou d’Oranger en fleurs. 
-Pour mieux vous convaincre, lire Salement bon pour la santé du Dr Josh Axe aux éditions JC Lattès.
-Et enduisez-vous le corps de crèmes réalisées à partir de plantes de saison bio et 100% made in France par deux jeunes ingénieures-chimistes : crème de printemps avec huile d’onagre, hydrolat de géranium et de bleuet, huile de carotte et cire d’abeille (Matière Brute).

 

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.