Le temps retrouvé

0

Avoir du temps pour soi. Du luxe ! Une denrée rare ! C’est sans doute ce que la majorité d’entre nous a pu apprécier l’espace de quelques jours de vacances. Une opportunité pour certaines d’un réel changement de rythme. Rupture avec le stress quotidien, déconnexion d’avec nos outils du digital, retrouvailles avec des activités physiques, retour vers une alimentation plus saine et une qualité de sommeil ont recalé les aiguilles de notre horloge biologique et redonné une bonne claque à nos batteries raplapla ! À chacune de ne pas se laisser rattraper par la frénésie de la rentrée et le tourbillon de la vie : un départ ça s’organise… un retour aussi ! Pour celles qui pensent encore que l’agitation permanente, la suractivité est la normalité, pour celles atteintes du Fomo (Fear of Missing out, c’est-à-dire la peur de rater quelque chose) ou pour celles qui sentiraient une rechute proche, un petit traitement administré par Mid&Plus tous les jeudis matin sera nécessaire avec une prise le soir fortement conseillée ! Ne laissons pas non plus « notre temps de cerveau de ménagère de plus de 50 ans disponible » dans des mains malveillantes : en ce premier jour de septembre, faisons le plein d’idées positives et d’inspirations nouvelles, sortons au théâtre, faisons du sport (sous surveillance), lisons et pourquoi pas écrivons de la poésie au rythme lent de Haïku, brève saisie poétique de la beauté d’un instant perdu.

Du matin au soir
Écoutant le bruit de mes pas
Je marche.
Taneda Santoka (1882-1939)

Christine Fleurot

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.