Il y a quatre ans, Gonzague de Blignières et Clara Gaymard créaient RAISE, un modèle pionnier d’entreprise où 50% des bénéfices réalisés sont donnés à un fonds de dotation en interne pour accompagner de jeunes entrepreneurs. 2 000 jeunes rencontrés, 200 accompagnés en quelques mois ! La preuve qu’une entreprise bienveillante est plus performante et peut réussir aussi vite et durablement qu’une entreprise classique. À l’heure où la contribution des entreprises au bien commun devient un impératif et où l’économie sociale et solidaire est en plein essor, les deux entrepreneurs solidaires réitèrent en créant le Mouvement pour une Économie Bienveillante, #MEBUne belle façon de réconcilier profit et générosité, performance et lien social. Rejoignez et soutenez le mouvement, signez la charte !

Le MEB réunit des femmes et des hommes engagés autour de trois principes :

©MEB - Mid&PlusDonner : dédier de façon automatique et permanente une partie de ses ressources économiques à une action philantropique.
Agir : consacrer l’action philantropique à la raison d’être de l’entreprise afin de privilégier la logique d’impact et de nourrir le sens de l’action.
Ensemble : associer les salariés aux projets soutenus dont ils sont à la fois experts et acteurs.

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.