Une idée d’escapade d’automne ? Découvrez le musée Soulages, né de donations successives du maître du noir et de sa femme Colette à la ville de Rodez (Aveyron). Étonnant bâtiment construit dans le jardin du Foirail dont l’architecture dédiée¹ faite de béton, de verre et d’acier Corten rappelle la palette chromatique des premières peintures sur papier de Soulages, le musée met en lien les oeuvres, les outils et les techniques expérimentées par l’artiste qui entrent en résonance avec les passages réguliers de l’ombre à la lumière et les élévations rythmées du bâtiment. Chacun des espaces a été pensé pour accueillir un des aspects particuliers de la collection qui s’étend de 1946 à 2012 : peinture sur toile et sur papier, eau-forte, verre inventé pour les vitraux de Conques. Allez-y !

Marie-Hélène Cossé

¹Conçue (2010-2014) par le cabinet catalan RCR Arquitectes (Ramon Vilalta, Carme Pigem, Rafael Aranda) qui a été récompensé en mars par le prestigieux prix Pritzker (l’équivalent du prix Nobel en architecture).

©Musée Soulages - Mid&Plus

 

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.