Prune Nourry s’éclate au Musée Guimet

0

Le Musée des Arts Asiatiques Guimet donne carte blanche à l’artiste française Prune Nourry. Son travail, sa démarche anthropologique et scientifique exprimés à travers différents projets réalisés en Asie (Inde, Chine) justifient pleinement cette présence en ce lieu. Tel un acteur d’un jeu de piste sensible et poétique (Soutien, Promesse, Empreinte, Bienveillance…), le visiteur part en quête de ses quinze œuvres dispersées -voire fragmentées- à travers les quatre étages, celles-ci instaurant un dialogue surprenant, une résonance esthétique avec des pièces des collections permanentes. Une colossale tête de Bouddha, ultime pièce de ce puzzle, vient nous rappeler le triste destin des statues détruites de Bamiyan, mais aussi « l’impermanence des choses…  la fragilité de la trace ». Un parcours insolite, pointant le doigt sur les dérives de nos sociétés, mais laissant cours à toute sérendipité, mot qu’affectionne particulièrement la très humaniste et talentueuse plasticienne.

Christine Fleurot

Musée GuimetHoly, carte blanche à Prune Nourry – Jusqu’au 18 septembre 2017.

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.