Sport ? Essaie encore !

0

Pas de découragement les filles, sachez que dans le sport on est senior à partir de… 23 ans !  Ce n’est donc pas un argument suffisant pour éviter de renouveler sa carte d’abonnement au club de gym et de raccrocher ses baskets. Une toute récente étude suédoise¹ révèle que la pratique d’une activité physique, quelle qu’elle soit, dès le plus jeune âge, permettrait de booster notre santé et renforcer notre densité osseuse. À raison de trois heures et demi par semaine, nos filles et petites-filles auront moins de chance de développer de l’ostéoporose, des problèmes d’obésité et cardio-vasculaires. Prévention ! Prévention !  Un essai² sur le sport au féminin, insiste, lui, sur d’autres nombreux bienfaits :  source de confiance, d’estime de soi, de reconquête de son image corporelle, lieu aussi de mixité, de solidarité et de partage. Hubert Ripoll³, psychologue du sport, parle enfin du sport comme « terrain de résilience » et en ce contexte des Jeux Paralympiques de Rio, son analyse prend tout son sens. Parmi les 42 championnes représentant la France, on retiendra les performances exceptionnelles de Sandrine Martinet (judo), Souhad Ghazouani (haltérophile), Mandy François-Élie (athlétisme) et  particulièrement de Marie-Amélie Le Fur (athlétisme), celle qui affiche sur la page d’accueil de son site perso « Fais de ta vie… un rêve » doit aujourd’hui toucher les étoiles.

Christine Fleurot

¹International Osteoporosis Foundation,
²Le sport au Féminin-Fabienne Broucaret-Michalon
³
La résilience par le sport- Hubert Ripoll-Odile Jacob

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.