Terriennes

0

De la terre à la lune, de l’anecdotique à l’essentiel, des femmes font cette semaine, encore et toujours, parler d’elles. Les pieds ancrés dans le quotidien, tête bien faite, sportive, créatrice… leurs choix, leurs actes, leur engagement, leurs paroles sont toujours inspirantes et encourageantes.

– Une fois encore l’Américaine Peggy Whitson (56 ans) s’envoie en l’air. C’est la troisième sortie dans la Station Spatiale Internationale pour ce docteure en biologie ex-vendeuse de poulets (pour se payer son brevet de pilote) qui refusa un poste prestigieux dans une institution au profit de la Nasa : « Je crois que je m’en suis plutôt bien sortie ! »
– Une dans l’espace, aucune sur les océans ! L’édition 2017 du Vendée Globe est pour la première fois depuis vingt ans exclusivement masculine. L’Espagnole Anna Corbella (40 ans) n’a pas pu boucler en temps le financement nécessaire. S’il est difficile pour tout le monde de trouver un sponsor, « si vous mettez des bateaux qui nécessitent beaucoup de technologie, d’argent, une équipe volumineuse… vous perdez les femmes ».
– Une en revanche aura accès aux stades. Nathalie Boy de La Tour (48 ans) a finalement été élue présidente de la Ligue de Football Professionnel, taclant au poteau Raymond Domenech. Un dirigeant de club affirme « Je peux vous assurer qu’elle ne sera pas une potiche comme certains disent  ». Élégante nouvelle !
– Elle, Agnès b. (75 ans) est partout, sur tous les terrains : elle expose, elle écrit, elle s’engage, elle travaille et fête les 40 ans de sa première boutique. Souvenez-vous au 3 rue du Jour ! Toujours active, engagée, elle confie dans un pudique portrait (diffusé sur France 2) un judicieux conseil de vie : « Soyez-vous-même mais surtout n’emmerdez pas les autres » . (Agnès b. stylisteÉditions de la Martinière, 288 pages, €45)
– À propos de mode, la très très sexy robe dite Happy Birthday de Marilyn Monroe s’est vendue récemment à 4.8 millions de dollars tandis que celle bleue et fleurie de Cécile Duflot qui lui a valu sifflets et quolibets au cœur de l’Assemblée Nationale entre au Musée des Arts Décoratifs pour l’exposition Tenue correcte exigée, quand le vêtement fait scandale (1er décembre 2016 au 23 avril 2017). Oui, on sait aussi parler chiffons dans Mid&Plus !

Christine Fleurot

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.