Cambodge : l’autre Siem Reap

0

Une rencontre d’exception, un temple atypique, un hôtel discret… trois étapes précieuses pour découvrir Siem Reap hors du tourbillon touristique. Trois parenthèses de quiétude pour appréhender la grande et la petite histoire du Cambodge.

Golden Silk, une fierté retrouvée

©Ch.Fleurot-Cambodge-Midetplus

N’hésitez pas à héler un tuk-tuk pour vous conduire à la magnanerie de Golden Silk. Ne vous étonnez pas de son éloignement en pleine campagne et de sa route chaotique qui y mène. Derrière ses hauts murs et son accès sécurisé, découvrez ses champs de mûriers, ses frangipaniers odorants et ses ateliers. Son élégante propriétaire, Oum Sophea Pheach vous accueillera. Pudique, elle évoque l’exil de sa famille dans l’Est de la France où elle fera ses études puis, son retour au Cambodge en 1992 pour s’occuper d’un camp de réfugiés et créer un village d’enfants orphelins.

En 2002, avec son mari français, elle décide de ressusciter le prestige de la culture et de l’artisanat khmer en créant Golden Silk, activité artistique ancestrale du travail de la soie dorée. Toute la production du site est réalisée dans des conditions parfaites environnementales et éthiques. Des jeunes filles orphelines ou défavorisées des environs sont formées à la confection minutieuse de l’ikat, du broché et du brocart. Leurs enfants acceptés sur leur lieu de travail jouent et babillent entre cocons duveteux et tresses de soie. La paix et la sécurité enfin retrouvées.

Golden Silk  – Tél : +855 (0) 12 596 811 – Visite sur rendez-vous.

Banteay Srei,  la citadelle des femmes

©Ch.Fleurot-Cambodge-Midetplus

C’est l’un des plus beaux exemples d’architecture pré-angkorienne. Pour les puristes, sachez qu’il fut construit en 967 par un brahmane, Yajnavaraha, conseiller spirituel du roi Jayavarman V, familièrement appelé J5 par les guides. Découvert seulement en 1924 au beau milieu d’une végétation exubérante, sa réhabilitation est exceptionnelle. Construit en grès rose et latérite, préférez une visite à la lumière du soleil levant ou au contraire à son coucher. Différent des wats environnants Banteay Srei est un temple plat auquel on accède après le franchissement de trois enceintes ceinturées de douves. Les bas-reliefs et frontons sont d’une fraicheur exceptionnelle où rivalisent motifs floraux et divinités animales (éléphants, lions, serpents Naga et Makara, dieux-singes Hanuman).

C’est ici qu’André Malraux, en compagnie de sa femme Clara, « emprunta » de somptueux linteaux sous le nez de Shiva, maître des lieux. Il fut arrêté, jugé et condamné à Phnom Penh. Baptisé par les habitants du lieu, « la citadelle des femmes » au regard de la présence nombreuse et toute en finesse de « devata » ou « apsara », nymphes célestes, ce joyaux khmer vaut largement la demi-heure de taxi au départ de Siem Reap.

Banteay  Srei se localise à environ 32 km au nord-est de Siem Reap. En suivant la route principale au nord de cette ville, vous pourrez rejoindre  le temple en taxi. Le pass pour le site d’Angkor est valable pour sa visite. Ouvert tous les jours de 7h00 jusqu’à 17h30.

Viroth’s, hommage à Jacky K’

©Ch.Fleurot-Cambodge-Midetplus
« Meilleur Hôtel du Monde 2018 » Tripadvisor ! L’hôtel Viroth’s, au cœur de Siem Reap, paré de murs végétaux, mix d’architecture moderne et coloniale des années 50/60, jouant sur les verticalités mérite pleinement cette distinction. Jacky Kennedy y est présente à travers de nombreux tirages sépia, témoignages d’un séjour cambodgien en 1967. Courageuse et souriante ambassadrice, elle viendra -seule- tempérer la guerre froide auprès de Sihanouk. Céramiques et sculptures anciennes décorent les trente-cinq chambres monacales. Piscine et spa viennent gommer agréablement les séquelles d’une longue journée à arpenter Angkor. Patios et petits salons permettent de s’isoler pour préparer son road-book du lendemain.

L’équipe, particulièrement jeune, affiche une juste décontraction et attention : on ne vous laisse pas sortir dîner sans vous prodiguer un répulsif moustique. Un équilibre de distance et de prévenance qui casse, et les codes glacés, et les prix glaçants des hôtels 5 *.

Viroth’s Hotel Street 24, Wat Bo Village -Siem Reap-Angkor-Cambodge.

Christine Fleurot

L'article vous a plus ? Partagez le :

Les commentaires sont fermés.