Carte Postale d’Égypte

0

En novembre 1922, l’archéologue britannique Howard Carter fit la découverte de sa vie en trouvant la tombe du pharaon Toutânkhamon. Une exposition itinérante, Toutânkhamon – Le trésor du pharaon, célèbre le centenaire de cette découverte et deviendra en Égypte, à partir de 2022, une pyramide de verre reconstituant sa tombe dans le Grand Musée Égyptien du Caire.  

L’ultime voyage

Cette étonnante expo nous transporte dans l’Égypte ancienne, il y a plus de 3 300 ans, et nous permet d’accompagner le Pharaon dans son ultime voyage vers l’au-delà et sa quête d’immortalité. Pour le suivre dans ce monde souterrain pour s’unir à Rê, dieu solaire et créateur de l’univers, des objets comme ces Chaouabtis royaux, armée miniature de serviteurs qui lui garantissait la profusion de nourriture et de boissons dans l’au-delà, des trésors, des objets authentiques, stupéfiants, d’une beauté spectaculaire, qui vous parlent et qui nous racontent la vie et la mort de Toutânkhamon en suivant les rituels du livre des morts égyptien.

Un nom pour l’éternité

Fils du controversé et traumatisant Akhenaton, qui avait voulu imposer le culte unique de son propre Dieu Aton (le disque solaire), provoquant terreur et douleur, Toutânkhamon, l’enfant roi que tout le monde avait oublié, qu’on a même essayé d’éradiquer en effaçant son nom sur sa tombe pour le remplacer par celui de deux de ses successeurs, restera parmi nous plus qu’aucun autre pharaon.

On dit que dans l’Égypte ancienne vous ne mourrez que lorsque l’on ne prononcera plus votre nom. Les Dieux se sont vengés ou rétractés, ils ont permis que son nom soit toujours évoqué. Toutânkhamon a retrouvé son Ka et son Ba, sa partie subjective et sa partie devine, donc parfaite. Sa renaissance est célébrée et il est promis à la vie éternelle… il a vaincu les forces du chaos…

Égypte, berceau des civilisations et des religions ! Profitez des derniers jours qui restent pour aller voir l’exposition Toutânkhamon à la Grande Halle de la Villette. Elle est  prolongée jusqu’au 22 septembre.

Anne-Marie Chust

Toutânkhamon – Le trésor du pharaon, l’exposition de 100 ans, 150 objets originaux. Grande Halle de la Villette, 211 avenue Jean Jaurès, Porte de Pantin, 75019 Paris.

L'article vous a plus ? Partagez le :

Les commentaires sont fermés.