Un été artistique au féminin

0

Pour ponctuer votre été d’art, m’est venue l’envie de vous présenter l’actualité de quatre artistes françaises contemporaines chères à mon cœur. Quatre univers très différents à découvrir au gré de vos pérégrinations estivales.

© ACHOUR Céline-Déjeuner sur l'herbe 2♦Céline Achour

Céline a créé un univers unique dans lequel je vous invite à vous plonger sans retenue. On y entre comme dans un conte et on devient Alice au pays des merveilles ! Très personnel en s’appuyant sur son vécu, ses sentiments, ses émotions, il évoque des sujets universels : le temps qui passe, la solitude, la différence…

« Ma peinture décrit un monde onirique, chargé de symboles, peuplé de petites filles d’une autre époque, de personnages étranges, parfois hybrides, d’animaux au comportement humain. Mes personnages représentent toujours un être humain et un trait de caractère que je lui prête. »

♦Claire Basler

Vous aimez Giverny ? Sa nature généreuse et inspirante ? Alors vous ne pourrez p© claire basler chateau-14-1 2 2as résister au charme du monde de Claire et de son château, le château de Beauvoir, merveilleux écrin auvergnat pour ses toiles. L’intérieur et l’extérieur s’entremêlent. Un « jardin extraordinaire » qui plairait à Trenet, des pièces toutes différentes, si harmonieusement décorées, toujours remplies de fleurs fraiches, aux murs peints, avec, au détour d’un couloir, un chat douillettement lové sur un lit et des toiles toutes fleuries et toutes différentes. C’est magique, enchanteur, apaisant, revigorant et tellement raffiné.

♦Nathalie Doré

Une lumière exceptionnelle© Nathalie Doré NegT 2017_02 source Cocktail 130x97niveauxbvr IMG_1730niveau R 2 et une incroyable transparence qui nous fait survoler la nature, les villes comme à travers les filtres magiques des rêves.

« Dans ces rêves éveillés que nous propose Nathalie, rien n’est plus délicieusement troublant que ce constant mélange qu’elle domine et maitrise dans chaque tableau, entre la nature qu’elle invoque si souvent, et son imaginaire qui crée cette force d’expression qui envahit le spectateur. »

♦Anne-Christine Wellenstein

L’art de la suggestion, de l’essentiel. Anne-Christine a le don de nous appâter, de nous plonger dans sa toile et, en même temps de nous laisser la liberté d’imaginer notre suite.© AC Wellenstein 2017_40x40_enpleinelumiere_extrait

« L’acte de peindre est irrémédiablement une nécessité profonde, un acte viscéral qui me permet de donner à voir mon propre regard, comme un voyage intérieur permettant de me libérer, de sonder mes émotions, de témoigner du Beau présent en chaque chose, même les plus anodines. Ce Beau m’émerveille, me fait grandir, me pousse à devenir plus humaine. Cette quête est un moyen de tendre vers l’harmonie et la spiritualité à laquelle j’aspire, mon arme contre les dérives de notre société et l’obscurantisme grandissant. »

Agnès Brunel-Averseng

Leur actualité à suivre sur leurs sites :
♦ Céline Achour : Retrouvez-la du 7 au 21 juillet aux Peintres du Marais, 72 rue Francois Miron Paris 4ème, tous les jours de 14h à 19h puis direction Carpentras pour le Festival les papillons.
♦ Claire Basler : Portes ouvertes au château en septembre sur invitation personnelle

♦ Nathalie Doré : Belle et grande exposition d’une centaine de ses toiles (excusez du peu ! ), tout l’été, à l’Abbaye de Bonport sur la route de la Normandie.
♦ Anne-Christine Wellenstein : Après une pose estivale, les expositions s’enchainent dès la rentrée à travers la France. Premier rendez-vous, Lyon.

L'article vous a plus ? Partagez le :

Les commentaires sont fermés.