So british

0

Et si on allait faire un petit tour à Londres avant le BREXIT ? De Paris ou de Marne-la-Vallée, il est facile de rallier la capitale british pour un week-end, en couple ou en famille, à deux heures quinze d’Eurostar seulement. Voici les coups de cœur Mid&Plus British pour décembre et janvier.

Si vous aimez l’architecture…

L’exposition Renzo Piano : The art of making buildings vous captivera. Seize projets de l’architecte génois sont présentés dans la nouvelle salle ouverte à l’occasion des 250 ans de la Royal Academy of Arts, maquettes et croquis à l’appui. Vous pourrez ensuite aller admirer d’un nouvel œil le Shard et ses 310 mètres de haut et le Centre Pompidou à Paris. Jusqu’au 26 janvier 2019.

… ou la photographie

Foncez voir l’exposition interdisciplinaire du Barbican, préparée en collaboration avec le Centre Pompidou-Metz. Modern Couples : Art, Intimacy and the Avant-garde est consacrée à quarante couples d’artistes avant-gardistes de la première moitié du XXè siècle. Au gré de photos et d’œuvres artistiques, on y croise des couples mythiques comme Man Ray et Lee Miller, Camille Claudel et Auguste Rodin, Virginia Woolf et Vita Sackville-West ou Frida Kahlo et Diego Rivera… Le processus créatif des artistes y est décortiqué au sein de leurs relations amoureuses, fusionnelles ou complexes, officielles ou clandestines. Jusqu’au 27 janvier 2019.

©So british - Mid&Plus

Et pour les nostalgiques des années 1970-80

Si vous avez grandi, comme moi, avec Snoopy, Lucy, Linus et Sally, l’exposition Good grief, Charlie Brown ! Celebrating Snoopy and the enduring power of Peanuts vous replongera avec délice dans l’univers de Charlie Brown. Il fête cette année ses 70 printemps et pour l’occasion, Jean Schulz a prêté à la Somerset House une collection impressionnante de planches originales et d’objets personnels de son mari. On comprend maintenant avec nos yeux d’adultes que Charles M. Schultz, disparu en 2000, abordait avec humour dans ses dessins les thèmes de l’existentialisme, du féminisme, du bonheur, de la politique, etc. et on apprend que le journal satirique Charlie Hebdo tient son nom du personnage central des Peanuts. Prévoyez au moins deux heures de visite pour profiter de la projection du dessin animé, allongés confortablement sur des gros coussins. Jusqu’au 3 mars 2019.

So british !

Enfin, un bon moyen de découvrir Londres est de faire une croisière sur la Tamise jusqu’à Greenwich (prononcez grin-ich). Vous pourrez admirer Westminster, le London Eye, Tower Bridge et la City sous un angle différent… et aller voir le premier méridien de près à l’Observatoire royal. Couvrez-vous bien, comptez une heure et demie de bateau et revenez en train. Les embarcadères se trouvent à Millbank, Westminster Pier, London Eye Pier, Tower Pier et vous pouvez utiliser votre Oyster card.

Bonnes visites !

Marie-Blanche Camps
Mid&British

©Marie-Blanche Camps - Mid&PlusLes adresses de Marie-Blanche

Renzo Piano à la Royal Academy
Modern couples au Barbican
Good grief Charlie Brown à la Somerset House
Croisière sur la Tamise

L'article vous a plus ? Partagez le :

Les commentaires sont fermés.