SuperShe Island, des vacances réservées aux femmes

0

Au large de la Finlande, baignée par la mer baltique, la SuperShe Island (traduisez lîle SuperElle) a un petit quelque chose d’une communauté d’Amazones… Posée sur de rochers aux teintes changeantes, passant du gris perle au rosé, recouverte de splendides conifères, la SuperShe Island est aussi depuis décembre 2017 le siège de la communauté SuperShe.

De quoi s’agit-il ?

La communauté SuperShe me direz-vous ? C’est une communauté totalement dédiée à la femme, un monde au féminin en somme, créée par la germano-américaine Kristina Roth, tour à tour entrepreneur (elle a revendu avec succès en 2016 sa société Matisia Consultants), kiteboarder et grande voyageuse.

« Not-so-secret society of women who share a thirst for living an exceptional life and a hanger for healthy living »

Sur moins d’1 km2, un grand maximum de 10 femmes se retrouvent ainsi depuis juin 2018 sur l’île de Fjärdskär (le vrai nom de l’île), pour des séjours détente et proche de la nature, partageant une expérience unique de déconnexion tout en participant aux activités chères à Kristina, comme la méditation, le yoga, mais aussi des cours de cuisine.

Des vacances exclusivement féminines

Car SuperShe, c’est avant tout une fondation de femmes dynamiques et pleines d’idées novatrices, innovantes, qui veulent faire leur chemin dans le monde d’aujourd’hui au sein d’une communauté internationale et exclusivement féminine. Commencée comme un blog, SuperShe c’était au début, avant l’île, des retraites exclusives, comme celle de Kailua, sous le beau soleil d’Hawaï. Dans ce décor que l’on pourrait qualifier de paradisiaque, sept jours de fitness, de délicieux repas partagés et une totale détoxification tant du monde intérieur qu’extérieur ont été organisés. Au menu ? Du yoga, du surf, des régimes fitness, le tout sous l’œil averti de l’ex-athlète olympique russe, Lana Mikheeva.

©SuperShe

Une autre retraite ? La Necker Island, dans les îles Vierges britanniques, en lien avec le SuperHe, Sir Richard Branson. Avec en toile de fond la mer le jour et les rencontres le soir, notamment lors de dîners, cette retraite a mené à un fructueux échange entre les participantes, tout comme la retraite organisée par Kristina Roth dans les îles Turques-et-Caïques, au sud-est des Bahamas, un décor on ne peut plus de rêve, ou bien celle de SuperShe Amanpulo, aux Philippines, ou encore New York…

Mais SuperShe, c’est aussi un œil différent sur la mode, la santé, le sport, la beauté, la spiritualité, un endroit idéal pour s’évader de son quotidien, déstresser, se confier ou partager des expériences et, qui sait, rencontrer de nouvelles amies. Tentée ? Partez à l’aventure en visitant leur site et joignez-vous à la communauté si le cœur vous en dit.

Nancy Besse

SuperShe

L'article vous a plus ? Partagez le :

Les commentaires sont fermés.